9f5f3287a3d8.jpg

Derrière une grande partie du match la Lituanie a arraché la victoire face aux Slovènes dans les dernières minutes 67-64 en limitant ces derniers à 2 points en dernier quart pour remonter leur retard de 7 points. Une victoire synonyme de première place du groupe et d’un huitième de finale face à la Nouvelle-Zélande. La Slovénie termine elle seconde du groupe et affrontera la République Dominicaine. Avec un Goran Dragic pas aussi en réussite que depuis le tournoi (14 points à 5/14) la Slovénie s’est écroulée et les frères Lavrinovic ont fait le boulot pour la Lituanie.

 

Le match est parti sur de belles bases avec des deux côtés une grosse agressivité vers le cercle et une volonté de jouer près du cercle. Jonas Valanciunas a inscrit 8 des 14 premiers points de la Lituanie mais les Slovènes ont eux aussi insisté à l’intérieur en jouant avec Domen Lorbek ou sur des drives. Les deux équipes se sont répondues coup sur coup dans un quart où les attaques ont clairement pris le pas sur les défenses et où seuls deux paniers n’ont pas été inscrits dans la raquette (deux des Slovènes). C’est finalement la Slovénie qui a viré en tête 24-22 avec 12 points du duo Lorbek – Goran Dragic.

 

Le second quart a repris sur les mêmes bases les frères Dragic répondant aux paniers de Martynas Pocius et Darjus Lavrinovic. Et ce sont les Lituaniens qui ont eu la première baisse de régime et les Slovènes ne se sont pas fait prier pour en profiter. Les 6 dernières minutes ont été totalement à leur avantage avec un 16-4 notamment grâce à l’adresse de   Miha Zupan. A la pause, plus huit pour les Slovènes, 44-36.

 

La seconde mi-temps a démarré fort avec une pluie de tirs à trois points réussis pour les deux équipes et la Lituanie a fait l’accordéon, 42-47 puis 44-53. Les Slovènes ont même porté l’écart à 12 points grâce à leur trio du jour: Lorbek, Goran Dragic et Zupan. Maciulis a finalement permis à la Lituanie de revenir un peu avant l’entame du dernier acte sur 4 points de suite, 55-62.

 

La Slovénie à connu un dernier quart cauchemardesque avec seulement 2 points inscrits, à 47 secondes de la fin par Goran Dragic mais cette disette de 11 minutes leur a coûté la rencontre, malgré des Lituaniens pas beaucoup plus en réussite. Les frères Lavrinovic ont été décisifs en inscrivant 9 des 12 points de leur équipe pour arracher cette victoire.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil