Valanciunas_Dunk-610x406.jpg

A seulement treize jours de la Coupe du Monde 2014 (30 août au 14 septembre) qui se déroulera en Espagne, les équipes qualifiées multiplient les matchs de préparation. News Basket Bêafrika vous propose un tour d'horizon sur les matchs disputés samedi soir.

 

- La Lituanie fait peur: huit match, huit victoires. La Lituanie sans faire beaucoup de bruit, a gagné tous ses matchs amicaux disputés en vue de sa préparation pour la Coupe du Monde. La Grèce a été la dernière victime en date (86-67). Lors de ce 8e succès obtenu hier soir à Kaunas contre la sélection grecque, Donatas Motiejunas a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 18 points. Il a été bien épaulés par l'intérieur des Toronto Raptors Jonas Valanciunas et le vétéran Darjus Lavrinovic, auteurs de 14 points chacun.

 

65109159_goran-dragic.jpg

- La Slovènie s'impose dans la douleur contre la Nouvelle-Zélande: Emmenés par les frères Dragic (Goran et Zoran), la Slovénie a souffert pour venir à bout des Néo-Zélandais (74-80). Le meneur des Phoenix Suns Goran Dragic a tiré son épingle du jeu avec 18 points et 8 passes décisives, tandis qu'à eux deux Kirk Penney et Corey Webster, ont combiné 40 points pour la Nouvelle-Zélande.

 

 

La Team USA en balade face au Brésil à Chicago: Pour leur premier véritable match de préparation à la Coupe du Monde espagnole, les Etats-Unis ont battu le Brésil 95 à 78 samedi à Chicago, grâce, notamment, aux 23 points de l'intérieur de la Nouvelle-Orléans Anthony Davis. Pour son retour après neuf mois d'absence, Derrick Rose a inscrit sept points et pris quatre rebonds.

 

485649267 Brazil USA Butler NSB 7695 faried

Les champions du monde en titre débarqueront en Europe sans Paul George et Kevin Durant, forfaits, mais également sans LeBron James, Carmelo Anthony, Blake Griffin ou encore Chris Paul, qui n'ont pas souhaité être sélectionnés. Trois autres matches de préparation sont encore au programme de la sélection nord-américaine : à New-York contre la République dominicaine le 20 août puis contre Porto-Rico deux jours plus tard, et enfin en Espagne face à la Slovénie le 26 août.

 

 

- L'Ukraine muscle son jeu, la France perd Nando De Colo: Il y a un peu plus de onze mois, l'équipe de France venait à bout de l'Ukraine pour son troisième match de groupes de l'Euro 2013 (71-77) grâce à une performance de choix de Tony Parker (28 pts). Samedi soir, à Antibes, l'équipe de France n'a pas trouvé dans ses rangs un leader capable de la sortir d'un match compliqué face à l'Ukraine (56-63). Déjà amputée d'Edwin Jackson, forfait en raison d'un coup reçu à la cuisse face aux Philippines la veille (75-68), la sélection tricolore a perdu pendant la rencontre Nando De Colo, touché à la main et forfait pour la Coupe du Monde, puis concédé sa deuxième défaite de la préparation après celle face à la Serbie à Pau.

 

Pooh Jeter éclipse tout le monde

 

jeter.jpg

La bonne entame de match des Bleus, en tête après dix minutes (18-13) grâce à une bonne circulation de balle et une défense efficace, a rapidement été oubliée à cause d'Eugene "Pooh" Jeter. Etincelant pendant vingt minutes, l'Américain naturalisé a signé deux quart-temps de rêve (19 pts à 7/8 de réussite dont 4/5 à trois points) pour permettre à l'Ukraine de virer en tête à la pause (30-33, 20e). Il a terminé le match avec 23 unités, meilleur total de la rencontre alors qu'aucun Français n'a inscrit plus de 9 points. Ces derniers ont ponctué leur première moitié de match par un 11-0 encaissé, temoin d'une fébrilité difficile à enrayer.

 

 

- Andray Blatche n'a suffit pas: Après avoir secoué l'équipe de France, les Philippines n'ont pas pu résister défensivement et offensivement face à l'Australie (75-97)malgré le double-double du pivot des Brooklyn Nets Andray Blatche (20 points et 10 rebonds). Face au rouleau compresseur australien, les philippins n'ont pas fait le poids. Pour l'Australie, Brad Newley , Matthew Dellavedova , Aaron Baynes , Ryan Broekhoff et Nate Jawai terminent le match avec deux chiffres.

 

bvllj2biuaa4xnv.jpg

 

- La Serbie s'impose avec autorité: Dans le sillage d'un excellent Miroslav Raduljica, la Serbie s'est offert le luxe en dominant largement l'Argentine (85-67). Le pivot des Milwaukee Bucks a inscrit 15 points et capté 5 rebonds. Pour l'Albiceleste, l'intérieur du Real Madrid Andres Nocioni marque 13 points. Cette défaaite est une nouvelle preuve que l'Argentine n'est pas encore à 100%.

 

 

- La Turquie ouvre enfin son compteur: En panne de succès après trois défaites d'affilées contre la Belgique, Canada et l'Espagne, la Turquie a battu hier soir le Porto Rico  (77-66) à Belgrade. Auteur de 17 points Cenk Akyol a brillamment guidé les turcs. Il a été parfaitement secondé par l'intérieur des Houston Rockets Omer Asik (15 points et 9 rebonds).

 

ce24440d500d.jpg

 

- L'Egype tombe après quatre victoires consécutives: Toujours privé de son meilleur joueur Assem Marei (blessé), l'Egypte est tombé hier soir contre les champions de la ligue coréenne Ulsan Phoebus (73-64). Abdelhalim Amir a marqué 15 points, et a été de nouveau le meilleur marqueur des pharaons qui affichent désormais un bilan 4 victoires et une seule défaite en matchs de préparation.

 

 

Matchs amicaux du jour:

 

Slovènie - Grèce

Lituanie - Nouvelle Zélande

Ukraine - Philippines

France - Australie

Espagne - Sénégal (22h30)

 

109889_81_123155_81.jpg 

 

 

 

 

Retour à l'accueil