343cd3be3543.jpg

Il n’y a pas eu de suspens entre la Grèce et le Sénégal puisque le score est sans appel en faveur des Grecs 87 à 64. La Grèce a limité le Sénégal à 33% aux shoots et a plié l’affaire dans les 20 premières minutes.

 

La première mi-temps a tourné au cauchemar pour le Sénégal qui a inscrit 9 points en premier quart et 8 en second alors que les Grecs se sont eux régalés, notamment dans le second quart qu’ils ont remporté 27 à 8 pour mener 45 à 17 à la pause. Kóstas Kaïmakóglou a fait un chantier avec pas moins de 14 points et 4 tirs à trois points dans le quart.

 

Au retour des vestiaires l’écart est même monté à 33 points avant que Maleye N’Doye ne réveille les siens grâce à deux tirs à trois points de suite. Avec la bonne présence à l’intérieur du Wolf Gorgui Dieng les débats se sont un peu équilibrés et le troisième quart s’est soldé sur un score de parité 19 à 19 (64-36). La Grèce a parfaitement géré son avance en faisant tourner au maximum son effectif et le Sénégal a finalement rendu l’addition plus facile à avaler.

 

Kaïmakóglou compile 20 points et 8 rebonds, Giannis Antetokounmpo 11 points et 5 rebonds alors que Kóstas Vasiliádis marque 13 points. Pour le Sénégal Dieng a fait un chantier à l’intérieur avec 21 points et 14 rebonds.

 

 

 

 

Retour à l'accueil