kevin-durant_v3ceag3wxy3k1233j32g5v37w.jpg

Kevin Durant a déclaré forfait pour la prochaine Coupe du monde (30 août – 14 septembre). Un énorme coup dur pour Team USA qui devra faire sans son meilleur joueur en Espagne.

 

Team USA perd son meilleur joueur, son plus gros atout en attaque, son visage. La sélection américaine, double championne olympique (2008, 2012) et championne du monde en titre (2010), se présentera sans Kevin Durant lors de la prochaine Coupe du monde (30 août – 14 septembre), en Espagne. MVP du dernier Mondial en Turquie et de la saison NBA qui s’est achevée il y a quelques semaines, l’ailier superstar d’OKC a déclaré forfait. Il a informé le staff US de sa décision jeudi, s’estimant «vidé physiquement et mentalement» selon les termes rapportés par Jerry Colangelo. «Son bien-être est la chose qui nous importe le plus et nous le soutenons dans sa décision de prendre du temps afin d’être prêt pour la saison prochaine, a expliqué le président de USA Basketball. Il fait partie du programme de l’équipe nationale depuis huit ans et il a été pour une grande part dans les buts que nous avons atteints.»

 

14-USAB-Practice-Durant-419.jpg

Et pour cause. Kevin Durant, 25 ans, avait brillé de mille feux au Mondial 2010, pour sa première compétition internationale. Leader de la sélection US championne du monde, il avait tourné à 22,8 points, 6,1 rebonds et 1,8 passe décisive en 28,2 minutes par match lors de ses neuf sorties en Turquie. Couvert d’or aux côtés de LeBron James et compagnie aux Jeux de Londres il y a deux ans, l’ailier cinq fois All Star aurait dû, une nouvelle fois, avoir les clés du jeu offensif de Team USA. Coach K, qui doit déjà composer avec les forfaits de Paul George, victime d’une double fracture tibia péroné ces derniers jours, Kevin Love, Blake Griffin, LaMarcus Aldridge ou encore Kawhi Leonard, sans parler des absences de LeBron James, Chris Paul et autre Dwight Howard, devra donc trouver d’autres solutions en Espagne.  

 

 

Pas de renfort… pour l’instant

 

«C’était une décision extrêmement difficile à prendre car j’ai toujours beaucoup de fierté à représenter mon pays, a déclaré Kevin Durant dans un communiqué de presse. Je sais que je dois beaucoup à mes coéquipiers pour être totalement investi dans cette aventure. Après avoir participé au camp d’entraînement de USA Basketball, je me suis rendu compte que je n’étais pas apte à remplir mes responsabilités par rapport à l’équipe, en termes de temps et d’énergie. J’ai besoin de prendre du recul et de prendre du temps pour moi, tant mentalement que physiquement afin de préparer la prochaine saison en NBA. Je vais soutenir la sélection et j’ai hâte de la retrouver dans le futur.» En attendant, les joueurs américains sont au nombre de 15 pour 12 places avant le stage de Chicago, qui débutera jeudi prochain. Si aucun remplaçant n’a été appelé pour le moment, Jerry Colangelo n’exclue pas totalement l’idée d’en prendre un à l’avenir. C’est en tout cas ce qu’il a expliqué sur le site de Yahoo Sports.

 

hi-res-6371394_crop_north.jpg

Je pense qu’on est capable de remporter la Coupe du monde

Jerry Colangelo

 

«Je suis confiant avec ceux qu’on a dans notre roster, ajoute le président de USA Basketball. Je pense qu’on est capable de remporter la Coupe du monde. C’est notre but. C’est notre objectif.» Avec Stephen Curry, Anthony Davis, James Harden, Kyrie Irving, Damian Lillard et autre Derrick Rose, Coach K dispose en effet d’un effectif apte à viser le titre en Espagne. Mais la marge de manœuvre des champions du monde se réduit à vue d’œil. Surtout que la sélection espagnole se présentera au complet sur ses terres. Les joueurs des Etats-Unis affronteront la Finlande, la Nouvelle-Zélande, la République Dominicaine, la Turquie et l’Ukraine à Bilbao, au premier tour de la Coupe du monde (Groupe C). Avant cela, ils auront trois galops d’essai contre le Brésil au United Center de Chicago (16 août), puis la République Dominicaine (20 août) et Porto Rico (22 août) au Madison Square Garden, à New York.    

 

 

 

 

Retour à l'accueil