a60f4c5cd96a.jpg

Belle et importante victoire de l’Australie face à la Lituanie 82 à 75. C’est la seconde victoire australienne, soit le même total que les Lituaniens. Ce n’est pas surprenant au vu du niveau affiché par les verts depuis le début de la compétition avec un Mantas Kalnietis qui manque énormément. L’Australie s’est appuyée encore une fois sur ses deux meilleurs joueurs: Joe Ingles (18 points) et Aron Baynes (14 points et 6 rebonds) et sur sa puissance physique.

 

L’Australie a effectué une très grosse première mi-temps, leur jeu physique et leur défense agressive et très haute ont énormément gêné les Lituaniens (13 ballons perdus en première mi-temps) qui ont été totalement dominés. Les Aussies ont très rapidement fait l’écart avec un superbe duo Aron Baynes – Joe Ingles auteur des 15 premiers points de l’équipe pour un avantage 17-6 après à peine 4 minutes. Survoltés les Australiens ont continué sur leur lancée dans cette première mi-temps face à des Lituaniens sans réponse. Darius Lavrinovic et Martynas Pocius ont limité la casse et après 10 minutes l’écart était de 10 points, 30-20.

 

En second quart la défense australienne a mis la Lituanie sous l’éteignoir avec seulement 8 points inscrit alors que le trio Matthew Dellavedova-Baynes-Ingles alimentait la marque pour les jaunes. Sur deux tirs à trois points dans les 45 dernières secondes dont un au buzzer d’Ingles l’écart est monté à 19 points, 47-28.

 

La seconde mi-temps n’a pas été la même pour l’Australie qui a pris d’entrée un 10-0 en 2 minutes et 15 secondes. Elle a alors résisté tant bien que mal aux assauts verts menés par Lavrinovic et Renaldas Seibutis. Les deux ont remis leur équipe à 6 points à 3 minutes de la fin du troisième puis à 3 à 2 minutes (55-52). Dellavedova et Ingles ont redonné un peu d’air à l’Australie pour entamer le dernier quart avec une avance de 6 points.

 

Cette avance ils vont réussir à la garder en courbant l’échine mais sans jamais rompre. L’écart s’est maintenu entre 3 et 6 points jusqu’à 4 minutes de la fin où l’Australie a fait un break définitif avec un 8-0 conclu par un trois points de Ryan Broekhoff.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil