107573_81_120793_81.jpg

Le Barça a sorti ses griffes à moins d'une semaine du Final Four de l'Euroligue en terrassant son rival éternel du Real Madrid. Les catalans déjà qualifiés pour les playoffs et condamnés à la 3e place avec un bilan de 25-7, offrent la chance à Valence de revenir à une petite victoire des merengues dans la course au fauteuil du leader de la saison régulière. Désormais, tout est relancé dans la lutte à la première place entre le Real et Valence.

 

Le FC Barcelone guidés par un énorme Kostas Papanikolaou (18 points et 12 rebonds pour 28 d'éval) et par un percutant Alex Abrines (20 points), a remporté ce soir le 3e classico de la saison en battant son rival du Real Madrid (86-75) en match de la 32e journée de Liga Endesa. Les catalans prennent ainsi leur revanche face aux merengues qui les avait battus deux fois cette saison en match aller du championnat espagnol et en finale de la Coupe du Roi. Pour sa part, le Real (30-2) concède sa deuxième défaite en Liga Endesa après celle enregistrée à domicile contre Valence.

 

Pour le Real Madrid, Nikola Mirotic inscrit 19 points, tandis que Sergio Rodriguez et Sergio Llull ajoutent 13 puntos chacun. Il faut noter que Rudy Fernandez (envoyé aux vestiaires par les arbitres suite à un geste anti-sportif) est passé complètement à côté du match, terminant avec 4 puntos et 3 rebonds pour -4 d'éval.

 

Les deux rivaux se rencontreront de nouveau le 16 mai prochain cette fois-ci  à Milan en demi-finale de l'Euroligue Turkish Airlines. Cela promet déjà un duel explosif et palpitant.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil