BOSH.jpg

Sans LeBron James (blessé à l’aine) le Miami Heat est allé arracher une belle victoire à la dernière seconde sur le parquet des Blazers 108 à 107. C’est Chris Bosh qui a offert aux siens la victoire sur un un shoot à trois points à la dernière seconde alors qu’avant ça il leur avait permis de rester dans la rencontre. L’intérieur compile 37 points à 15/26 dont 3/3 à trois points et 10 rebonds.

 

Durant le match les deux équipes ne se sont pas lâchées le pus gros écart étant de 9 points, en faveur de Portland alors que le Heat a lui mené de 8. Très adroites (51.7% pour Miami et 50.6% pour Portland) elles se sont répondues coup pour coup et après 24 minutes de jeu l’écart était de plus 4 en faveur des locaux qui avaient accusé 7 points de retard en premier quart avant d’inverser la tendance en fin de premier et début du second à la faveur d’un excellent trio LaMarcus Aldridge, Damian Lillard et Wesley Matthews. 

 

En seconde mi-temps le premier mini-break a été fait en toute fin de troisième acte à la faveur d’un 10-4 des locaux pour prendre 7 points d’avance. En perte d’adresse en dernier quart, Portland a vu Miami revenir dans le sillage du duo Dwyane Wade et Chris Bosh. Ce dernier a inscrit 11 points dans les 4 dernières minutes dont trois shoots à trois points. Le premier a mis les deux équipes à la même hauteur 96-96 à 4 minutes de la fin, le deuxième devant de 3 points à 2 minutes de la fin. Mais les Blazers ont répondu par Aldridge et Nicolas Batum, notamment sur la ligne des lancers et après trois lancers du Français ils sont passés devant 105-103 à 30 secondes de la fin. Wade a alors égalisé sur une pénétration conclue par un dunk avant que Nicolas Batum subisse une nouvelle faute et redonne deux points d’avance aux siens à 7.7 secondes de la fin. La suite c’est Bosh qui l’a écrite avec ce tir assassin.

 

Ce match ne s’est pas joué à grand chose mais le Heat a sans doute fait la différence grâce à leurs 60 points inscrits à l’intérieur contre seulement 32 aux Blazers, qui ont également laissé 17 points en contre à leurs adversaires, suite à 17 ballons perdus. Derrière Chris Bosh, Wade marque 16 points pour Miami et Michael Beasley 12. Le trio venant du banc Norris Cole (11 points), Rashard Lewis (10) et Ray Allen (9) a lui aussi été très précieux face à un banc de Portland une nouvelle fois dominé. Mario Chalmers frôle lui le triple-double avec 9 points, 9 rebonds et 9 passes.

 

Le  de Portland inscrit 89 des 107 points avec 23 pour Matthews, 22 pour Aldridge, 16 pour Lillard, 17 pour Robin Lopez et 11 pour Batum (en plus de ses 6 rebonds et 9 passes)

 

 

 

Retour à l'accueil