131117000904-rose1-single-image-cut.jpg

Ils l’ont fait. Les Bulls (5V-3D) ont mis fin à la série d’invincibilité des Pacers (9V-1D) cette nuit et leur infligent leur première défaite en 10 matches, 110-94 au United Center de Chicago. Luol Deng score 23 points (8/14), Taj Gibson ajoute 15 points et 8 rebonds et Derrick Rose (6/11 à 3-points) retrouve ses jambes avec 20 points (7/16) et 4 passes en 30 minutes de jeu. Chicago remporte là sa 4e victoire de rang grâce notamment à une grosse adresse à trois-points : 11 shoots convertis sur 19 tentatives.

 

L’attaque des Pacers a bien été muselée avec seulement 15 points inscrits dans le deuxième quart-temps (29 pour Chicago) et des stars pas flamboyantes puisque Indiana ne compte sur cette rencontre aucun joueur à plus de 14 points (Roy Hibbert, 14 points et 10 rebonds). Paul George est complètement déréglé (3/14) et n’inscrit que 12 points. La première défense de la ligue autorise pour la première fois une équipe à inscrire plus de 90 points dans un match (110).

 

En manque d’adresse en début de match, Derrick Rose enchaîne un floater et un 3-points en 30 secondes après 3 minutes et Chicago colle une série de 12 à 2 à Indiana. À la pause, Chicago mène déjà de 25 points. Kirk Hinrich lui, sort du banc et apporte 13 points 8 passes et 4 rebonds à son équipe. Malgré un sursaut d’orgueil dans le dernier quart-temps remporté 35-26, les Pacers sont victimes d’une défense trop rugueuse et d’un pourcentage aux shoots cata (40% à deux points et 25% à trois-points).

 

 

pacers-vs-bulls.jpg

 

 

 

Retour à l'accueil