5b7db5de55ca.jpg

Très amer près la troisième défaite des Lions du Sénégal contre les Philippins à l’issue du cinquième match de poule (79-81), jeudi au stade San Pablo de Sévilles, le sélectionneur national Cheikh Sarr décortique le revers que les Sénégalais pouvaient éviter 

 

« On a fait beaucoup de mauvais choix dans le jeu. On a tiré quand il ne le fallait, ce qui fait que les tirs étaient forcés, alors qu’ils devaient être faits dans les conditions idéales. On ne rate pas les tirs importants et nous on en a raté trop. A l’arrivée on se retrouve avec 8 tirs à trois points réussis sur 37. C’est très faible, d’autant qu’on ne suivait pas derrière », a regretté Cheikh Sarr.

 

Le Sénégal « a forcé » sur tout dans ce match, se compliquant la tâche avec une « déconcentration inopportune », « une motivation moins importante que celle des Philippins », a encore dit Cheikh Sarr à iGFM.

 

Revenant sur la « confiance » qu’il faut « avoir dans le tir », le sélectionneur relève que les Philippins ont surpris par rapport au « rythme » qu’ils ont imprimé à ce match. « C’est une équipe qui travaille et tire dans la vitesse. Nous avons mis du temps pour les prendre plus haut, afin de les empêcher de courir et de shooter. Contrairement à ce qui est dit ou est peut-être dit, ce n’est pas l’équipe la plus faible du groupe. Tout le monde a souffert pour battre les Philippines », a dit Cheikh Sarr.

 

L’autre problème des Lions a été la « non résolution du cas Blatche (18 points, 14 rebonds) qui a joué toute la quatrième manche et les prolongations avec 4 fautes individuelle, contrairement à Gorgui Dieng qui est sorti pour 5 fautes dans les deux minutes des prolongations.

 

La troisième défaite concédée, le Sénégal attend désormais le match Porto Rico-Croatie pour savoir qui sera son adversaire pour les 8e de finale. Une finale contre les Philippines leur aurait fait éviter le pays organisateur l’Espagne. « J’aurai aimé qu’on remporte la victoire pour ne pas avoir à rencontrer l’Espagne en 8e finale. Bon maintenant, on verra. On connaît ses forces et ses faiblesses et nous connaissons nos limites aussi ».

 

0fd20ad7cbaf

Le Sénégal sera fixé dans quelques heures. Dans tous les cas, il jouera à Madrid. Il faut noter que Gorgui Sy Dieng est actuellement le meilleur joueur du tournoi avec une moyenne de 22.8 d'évaluation, 8e meilleur marqueur avec 18 points par match et 2e meilleur rebondeur avec 11.4 rebonds.

 

 

 


Retour à l'accueil