131105-knicks-01.jpg

Le début de saison compliqué continue pour les Knicks qui s’inclinent chez eux face aux Bobcats 103 à 97. Troisième défaite pour les Knicks qui ont en plus perdu Tyson Chandler sorti sur blessure.

 

C’est Kemba Walker qui a conduit les Cats à la victoire avec 25 points, 6 passes, bien épaulé par les 18 points de Gerald Henderson et les 16 de Michael Kidd-Gilchrist.

Dans ce duel entre deux équipes qui se cherchent encore offensivement, la clé du match a été la domination aux rebonds des Bobcats qui ont pris 18 rebonds de plus que les Knicks s’offrant ainsi 25 points en seconde chance avec 16 rebonds offensifs contre seulement 22 défensif pour NY.

 

Mais c’est la défense des Knicks qui leur a fait mal en première mi-temps et qui leur a finalement coûté le match. Les Bobcats ont parfaitement entamé la rencontre pour faire la course en tête pendant tout le match après avoir marqué 31 points en premier quart et 64 à la pause et compter 10 points d’avance. Toujours en délicatesse avec son shoot, 10/28, malgré ses 32 points, Melo n’a jamais pu permettre aux Knicks de revenir et de repasser devant pour reprendre le contrôle du match. Il a pourtant reçu l’aide des 18 points de Metta World Peace et des 14 de Raymond Felton et Iman Shumpert.

Revenus à -3 à 16.2 secondes de la fin, Shumpert n’a rentré qu’un de ses 2 lancers et Henderson a lui réussi ses deux en suivant pour offrir la victoire aux siens.

 

A noter le retour d’Amar’e Stoudemire qui a connu un match très compliqué avec 2 points, 3 rebonds et 5 ballons perdus en 11 minutes. Il a même été sifflé. Bargnani continue lui avec 6 points à 2/5.

 

Les Highlihts

 



 

Les statistiques

 

bobcats1.png

 

 

 

Retour à l'accueil