020613_670_anthony.jpg

 

Déçu voire même un peu amer après une défaite face aux Washington Wizards , Carmelo Anthony est revenu sur les éléments clés de la rencontre. News Basket Bêafrika était présent dans les vestiaires des visiteurs du Verizon Center pour recueillir ses propos.

 

Vous venez de subir une défaite difficile face aux Washington Wizards. Que s’est-il passé?

 

"On a très mal joué en fin de match. On ne peut pas les laisser marquer 36 points dans le quatrième quart temps.  Je me fiche que ce soit les Wizards ou une autre équipe. Prendre 36 points dans le dernier quart temps, c’est inadmissible. On va devoir regarder les vidéos et essayer de comprendre ce qui nous est arrivé. Je sais qu’on a eu des problèmes de communication sur le terrain".

 

Tu as tout de même marqué 31 points.  Qu’ont-ils fait pour essayer de te ralentir?

 

"Ils ont juste alterné différents défenseurs sur moi, parfois un joueur de taille, parfois un joueur plus rapide. J’ai juste pris les espaces qu’ils m’ont donnés".

 

Vous meniez de 5 points vers la fin du troisième quart temps.  Qu’ont-ils fait pour renverser le match?

 

"Je ne pense pas qu’ils aient fait quoique ce soit.  C’est de notre faute.  Nous avons mal joué.  Eux n’ont pratiqué qu’une seule chose tout le match,  le « pick and roll ». Non, je crois vraiment qu’on leur a donné la victoire.  On n’a pas su communiquer correctement pour défendre le « pick and roll ». Il faut que l’on réajuste notre défense".

 

2013-02-06-john-wall-4_3_r536_c534.jpg

 

Vous aviez déjà affronté les Wizards, mais sans John Wall.  Qu’est ce qu’il apporte à cette équipe?

 

"Wall leur permet de jouer vite.  Il aime le jeu rapide. Il court très vite.  C’est une contre-attaque à lui tout seul.  Il oblige la défense à prendre des décisions très rapidement. Ce soir, il a beaucoup attaqué le cercle, et quand il n’avait pas d’ouverture, il la ressortait très bien pour les shooteurs. Ils ont eu 55% de réussite à 3 points (11 sur 20), donc ça nous a compliqué la tâche".

 

Rasheed Wallace et Marcus Camby sont encore sur la liste des blessés.  Est-ce une stratégie pour leur donner un maximum de repos avant les playoffs?

 

"Non, ils sont vraiment blessés.  On aimerait les avoir sur le terrain avec nous, mais malheureusement, ils ne se sentent pas encore en mesure d’aider l’équipe, mais on est impatient de les revoir sur le terrain avec nous".

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil