nets-raptors-810x325final.jpg

 

Ca y est, Brooklyn a enfin pu assister aux grands débuts de sa toute nouvelle franchise. L’ouragan Sandy ayant eu raison du home-opener original face aux Knicks, ce sont les Raptors qui ont eu l’honneur d’étrenner officiellement le Barclays Center. A leurs dépens toutefois, puisque ce sont les locaux qui ont remporté le match, sur le score de 107 à 100.

 

Sous les chants de « Brooklyn ! Brooklyn ! », c’est Brook Lopez (27 points, 5 rebonds) qui a sorti la plus grosse performance du soir côté Nets. Derrière lui, Deron Williams (19 points, 9 assists), CJ Watson (15 points) et Joe Johnson (14 points) ont également eu leur importance dans la victoire des leurs.

 

Les Nets ont pris l’avantage dans le deuxième quart-temps, pour ensuite le conserver jusqu’au terme. Toronto est pourtant resté au contact jusqu’au bout, sous la houlette d’un Kyle Lowry (28 points, 8 rebonds, 8 assists) des grands jours. DeMar DeRozan (25 points) a également contribué à la vaine résistance canadienne.

 

Dominateurs dans la peinture (52 points contre 34), les hommes d’Avery Johnson ont donc offert à Mikhail Prokhorov un gage d’efficacité pour le premier match de saison régulière de sa franchise. Pour les Raptors, cela devient déjà une saison compliquée, les troupes de Dwayne Casey ayant concédé la défaite lors de leurs deux premiers matchs.

 

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil