Bradley-Beal-celebrates-knocking-down-a-jumper-with-0.3-sec.jpg

Après une saison rookie globalement réussie (13,9 points, 3,8 rebonds et 2,4 passes), Bradley Beal va tenter de s’installer définitivement dans une équipe des Washington Wizards que beaucoup annoncent comme une des équipes à suivre au sein de la conférence Est. Pourtant, comme l’an dernier, les pépins sont arrivés très tôt du côté du Verizon Center avec l’annonce des blessures de Chris Singleton et Emeka Okafor.

 

Lui-même gêné par plusieurs blessures qui l’ont empêché de donner sa pleine mesure en fin de saison dernière, Beal promet de ne pas renouveler son impatience.

 

« J’espère avoir appris ma leçon, d’essayer d’être moins borné, et m’assoir quand je dois m’assoir. Je vais essayer aussi d’écouter les plus anciens, apprendre à connaître mon corps, et j’espère que je pourrais effectuer une saison sans blessure » indique le sophomore à CSN Washington.

 

Seulement autorisé à s’entraîner normalement à partir du mois d’août, Bradley Beal mesure aujourd’hui tout l’impact que peuvent avoir les blessures sur sa carrière. Mais il ne craint pas que l’inactivité ait freiné sa progression.

 

« Tout va bien, mon jeu progresse et ma confiance est au plus haut. »

 

 


Retour à l'accueil