nba_u_griffin_576x324.jpg

L’arrivée de Doc Rivers chez les Clippers semble lancer le début d’une nouvelle ère. Mais si changer la culture d’une équipe en quelques instants n’est pas facile, l’ancien coach des Celtics semble y être parvenu.

 

« Lob City n’existe plus, c’est terminé » déclare ainsi Blake Griffin sur ESPN. « Nous voulons avancer et nous trouverons une nouvelle identité durant le training camp. Mais, plus de Lob City. »

 

Instauré en 2011, le surnom Lob City représentait assez bien le style de ces nouveaux Clippers, symbolisés par Chris Paul, Blake Griffin et DeAndre Jordan, dont les alley-oops garnissaient chaque jour les highlights de la NBA. Mais Griffin aimerait qu’on parle plus de l’état d’esprit défensif instauré par Rivers, mais également des nouveaux systèmes offensifs.

 

« Nous allons jouer de façon très différente cette année, avec beaucoup de mouvements et une meilleure utilisation du terrain, j’ai hâte de voir ce que cela va donner. »

 

Le power des Clippers reste néanmoins conscient qu’il sera difficile de changer la mentalité des fans principalement, très attachés au surnom « Lob City ».

 

« Les gens porteront toujours leurs t-shirts, je ne vais pas aller chez eux pour leur les enlever. Mais nous avons une nouvelle identité et nous allons beaucoup la travailler pendant le camp. »

 

 


Retour à l'accueil