450320537_10.jpg

Les Lakers ont renoué avec la victoire et le showtime californien cette nuit au Staples Center en s’imposant 114-99 face aux Pistons. Jordan Hill réalise le match de sa vie avec 24 points et 17 rebonds, Jodie Meeks et Nick Young ajoutent 19 points pendant que Steve Blake régale avec 16 passes (et 9 points) !

 

Brandon Jennings perd son duel malgré des actions de grande classe et 23 points et 14 passes au compteur, dont une magnifique pour Andre Drummond, 14 points et 13 rebonds pour les Pistons, qui perdent leur 5e match en 6 rencontres… Le bilan des Lakers n’est pas vraiment meilleur avec une 2e victoire en 6 matches mais les lacunes de la Conférence Est face à l’Ouest se confirment une nouvelle fois : Detroit a perdu 38 de ses 40 derniers matches à l’extérieur contre des équipes de l’Ouest.

 

Dominés 56-50 à la mi-temps, les Lakers vont complètement changer de visage en deuxième période. Los Angeles score 16 points consécutifs entre le troisième et le quatrième quart-temps qui privera Detroit du moindre petit panier pendant plus de 5 minutes. Les Lakers inscrivent les 10 derniers points du 3e quart et prennent l’avantage 79-71 à l’entrée du 4e sur un buzzer de Jordan Farmar. La démonstration continue au début du dernier quart avec les 6 premiers points marqués par les Lakers. Durant cette série, les Pistons vont manquer 6 shoots et 3 lancers-francs. À 3’26 du terme, Jodie Meeks plante un 3-points assassin, 106-87. Jennings a beau rentrer un 3-points sur 4 possessions consécutives en fin de match, le mal est fait et les Lakers l’emportent.

 

Josh Smith termine avec 18 points et 8 rebonds, Greg Monroe 17 et 7 rebonds tandis que Pau Gasol flirte avec le triple-double (12 points 9 rebonds 7 passes). Les Lakers vont maintenant pouvoir profiter de 4 jours de repos pour récupérer après avoir joué 12 matches en 20 jours.

 

 

 

pistonts-vs-lakers-.jpg

 

 

 

 

Retour à l'accueil