670_miavsbkngallery_130130.jpg

 

Jamais deux sans trois. Le dicton n’a pas menti hier soir entre les Nets et le Heat. Fessé à deux reprises à Miami cette saison, Brooklyn n’aura tenu qu’une mi-temps hier au Barclays Center. Menés de 12 points en début de deuxième quart-temps, les Nets réalisèrent peut-être leurs 8 meilleurs minutes de la saison pour clore la mi-temps sur un 24-8 pour arriver à la pause sur un pied d’égalité avec le heat (49-49). Andray Blatche signallait son entrée en rentrant ses 5 tirs en première mi-temps, Brook Lopez scorait 14 de ses 21 points en première mi-temps et on croyait voir cette équipe des Nets annoncée depuis le début de saison; Puis, le trou noir…

 

Le troisième quart-temps fût une véritable catastrophe pour les Nets. Le Heat passa un 26-5 à Brooklyn dans lequel LeBron James (24  points, 9 rebonds, 7 passes décisives) eût une importance toute particulière en scorant 10 points consécutifs. Les nets perdirent le match mais plus que ça, perdirent la fois. En commettant 9 turnovers dans la période, toute espérance de rester coller aux basque du Heat, était peine perdue. Miami se dirigeait tranquillement vers son 13ème succès consécutif face aux Nets.

 

Miami shoota à un niveau exceptionnel toute la soirée (51% aux tirs dont 58 à 3 points) et avait surtout réglé son jeu de passes (21 passes décisives). Le Big three compila 61 points et profita d’un dernier quart-temps passé en grande partie sur le banc. Pour la petite histoire Reggie Evans finira la partie avec 0 point et 6 rebonds et un « no show » devant les journalistes à a fin de la rencontre. Peut mieux faire.

 

Score final: 85-105

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil