-6E95B395-5B8E-41C7-BCDF-847E2E4D08D7-flexible.jpg

GRANDE BRETAGNE   65-88   FRANCE

 

L’équipe de France s’est quelque peu rassurée en battant la Grande-Bretagne avec facilité 88-65. Les bleus ont montré un visage bien meilleur qu’hier face à l’Allemagne surtout en premier et en troisième quart,mais il va falloir continuer dans cette voie.

 

La France a bien mieux entamé le match avec une défense plus agressive et une belle réussite de l’autre côté du terrain avec Mike Gelabale, Tony Parker et Nicolas Batum (très présent des deux côtés du terrain) pour commencer par un 15-3 après 6 minutes. Une défense qui a permis de gagner des ballons et de lancer des contre-attaques ce qui n’avait pas été le cas face à l’Allemagne et du coup l’écart a enflé pour atteindre 15 points. La Grande-Bretagne a limité la casse grâce à son adresse extérieure (4/8 à trois points mais 1/8 à 2 points) et notamment Daniel Clark auteur de deux shoots primés pour virer derrière de 12 points, 26-14.

 

Z_20130905-114942-1.jpg

En début de second quart avec la second unit, l’agressivité et le rythme ont baissé et les Britanniques en ont profité pour passer un 14-3 à la France et revenir à 3 points avec les mêmes problèmes défensifs qu’hier, des alley-oops encaissés et des tirs à trois points (7 tirs à trois points encaissés en 15 minutes) dus à une défense bien trop laxiste.

Dans les quatre dernières minutes la France a été remise sur les bons rails par Tony Parker auteur de mouvements dont il a le secret. Les bleus ont finalement atteint la pause avec 8 points d’avance (45-37).

 

Après le repos la France a repris sur le même rythme qu’en début de match pour refaire le break, plus 19 après 4 minutes. La France a peu a peu pris le dessus physiquement et dans un match qui s’est débridé et ouvert les bleus ont étouffé les Britanniques pour prendre 23 points d’écart à l’netame du dernier acte. un troisième quart remporté 26 à 11 !

De nouveau avec le retour de la second unit et une avance conséquence, le rythme des bleus et du match a baissé sensiblement dans le dernier quart, mais la France a conserver son avantage pour signer sa première victoire de la compétition.

 

Nicolas Batum termine avec 17 points, Tony Parker 16, Mickaël Gelebale et Nando De Colo 11, et enfin Alexis Ajinça compile 10 points et 11 rebonds.

Il faudra confirmer demain soir face à l’Israël

 

La feuille de match

 

fr.jpg

gb.jpg

 

 

Les highlights

 

   

 

 

Retour à l'accueil