gow-logoportada.jpg

Après le Real Madrid et le CSKA Moscou qui ont déjà validé leurs tickets pour Londres, quatre clubs (Barcelone, Panathinaikos, Olympiakos, Anadolu Efes) disputeront jeudi et vendredi prochain les deux dernières places pour le Final Four de l'Euroleague Turkish Airlines.

 

On suivra de très près le grand classico européen qui opposera les catalans de Barcelone au club géant grec du Panathinaikos. Les deux équipes sont actuellement à égalité (2-2) et ce dernier match décisif s'annonce palpitant sur le parquet de Palau Blograna. Dimitris Diamantidis devra trouver les mots justes pour booster ses partenaires qui auront à coeur d'en découdre le jeudi soir. Juan Carlos Navarro qui a été stratosphérique à OAKA la semaine dernière lors de la 4e manche, devra continuer sur le même rythme s'il veut offrir une deuxième qualification consécutive aux Catalans.

 

Dans l'autre rencontre au sommet, les tenants du titre devront puiser dans les réserves pour venir à bout d'une vaillante équipe turque d'Anadolu Efes qui sera porté par Jordan Farmar. Les partenaires de Vassilis Spanoulis devront profiter de l'absence de Sasha Vujacic (suspendu ce lundi par Anadolu Efes) pour valider leur ticket. C'est du 50-50 entre ces deux équipes qui se connaissent parfaitement bien.

 

 

 

 

Retour à l'accueil