djordje-gagic-partizan-mts-belgrade-eb12.jpg

 

Partizan mt:s Belgrade 67-68 Barcelon Regal (OT)

 

Il n'est jamais facile de s'imposer à Belgrade et le Barca n'était pas loin d'en faire l'amère expérience. Mais, après prolongation, les Espagnols conservent leur invincibilité en Euroleague cette saison.

 

Le Partizan qui espère toujours accrocher le Top 16 n'était pas prêt à rendre les armes. Les Serbes ont même fait la course en tête tout au long de la partie. Cependant, l'expérience du Barca prend le pas sur les jeunes du Partizan dans les derniers instants du quatrième quart-temps avant que Léo Westermann n'égalise à trois-point et maintienne les siens en vie.

 

La prolongation est cruelle pour les joueurs serbes qui envoient Marcelinho Huertas sur la ligne de lancers-francs pour récupérer la possession finale. Le meneur brésilien s'empresse de les rentrer (67-68) avant de voir son pivot Nathan Jawai contrer la tentative pour la victoire de Dejan Musli.

 

Cette défaite fait mal a Partizan qui doit maintenant prier pour une défaite de Bamberg demain. Musli finit avec 12 points et est le deuxième meilleur marqueur d'une rencontre décidément tournée vers la défense derrière son coéquipier Dragan Milosavljevic et ses 14 points. Westermann finit avec 6 points et 5 passes en 21 minutes.

 

Pour le Barca, cette victoire a rimé avec collectif. Seul Juan Carlos Navarro atteint la barre des 10 points sur cette rencontre. On trouve ensuite Jawai et Pete Mickeal à 8 points chacun. Joe Ingles s'affiche à 9 unités de son côté.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil