koc-4-9-2011-12.jpg

 

Quand le Big 3 a été assemblé, Boston pensait que la « fenêtre d’opportunité » pour aller chercher un titre ne resterait ouverte que pendant trois ans maximum. Cela fait pourtant maintenant cinq saisons que Ray Allen <<le meilleur shooteur à 3 pts de l'histoire de la NBA>>, Paul Pierce et Kevin Garnett jouent ensemble et ils sont à nouveau aux portes des finales NBA. En ce qui concerne la saison prochaine, en revanche, rien n’est garanti puisque seul Pierce sera encore sous contrat.

 

De nombreuses rumeurs entouraient même RayRay en début de saison concernant un trade potentiel. Heureusement pour les Celtics, ça ne s’est toujours pas fait, mais, en toute logique, Boston pourrait réellement commencer à tenter de se reconstruire cet été. Une perspective qui semble difficile à accepter pour Allen.

 

« Quitter quelque chose d’aussi riche, c’est très difficile », a-t-il confié au Boston Herald.

 

« Quand tu regardes les autres équipes, tu te demandes toujours “Qu’est-ce qui motive vraiment ce type ? Est-ce que je pourrais partir au combat avec lui ?” C’est une grande inconnue. Mais tu sais ce que tu as dans ton vestiaire et c’est très dur de laisser ça derrière soi. »

 

C’est vrai que ces 5 dernières saisons ont été tellement riches qu’on a même peine à se souvenir que RayRay avait passé de nombreuses saisons à Milwaukee et Seattle avant d’atterrir à Beantown.

 

« Certains de mes plus beaux souvenirs de victoires, je les dois à ces gars-là (KG et PP). Une connexion nous unira toujours, où que l’on aille. Dans 20 ans de ça, si j’appelle Kevin ou Paul ils ont intérêt à décrocher ou à me rappeler tout de suite. »

 

C’est sûr que le temps passe plus vite quand on gagne ensemble que quand on est coincé chacun dans une équipe miteuse, boiteuse ou sans avenir.

 

« La conférence de presse où nous avons été présentés tous les trois, j’ai l’impression qu’elle date du début de ma carrière. C’était pourtant il y a juste cinq ans, quand nous nous sommes assis ensemble pour parler des jolies choses qu’on pourrait faire ensemble. »

 

Un titre ou une finale NBA de plus serait un bonus à apporter à cette belle collaboration…

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil