0--14240-11448114-00.jpg

 

Caja Laboral Vitoria 64-62 Emporio Armani Milan (Groupe C)

 

Le Caja Laboral n'a pas connu une campagne d'Euroleague très heureuse avec seulement une victoire au compteur. Mais il enregistre une seconde avec cette victoire sur les Italiens de Milan qui se mettent en danger pour la qualification du top 16.

 

C'est grâce à un dernier gros quart-temps que les Espagnols ont pu l'emporter. Il faut dire qu'ils ont infligé un 19-9 fatal aux Milanais au cours des dix dernières minutes. La victoire a été scellée par le jeune meneur français, Thomas Heurtel, sur un lay-up à 5 secondes de la fin. Il finit avec 11 points et 5 passes.

 

Les Espagnols ont pu également s'appuyer sur leur scoreur attitré en la personne de Fernando San Emeterio qui finit avec 17 points.

 

Milan avait été parfaitement conduit par Keith Langford (16 pts) et Omar Cook (14 pts) pendant les trois premiers quart-temps. Mais le reste de l'effectif n'a pas su répondre présent pour prendre la suite de ces deux-là qui se sont empêtrés dans la défense adverse dans l'ultime période.

 

Au final, le Caja Laboral enregistre sa deuxième victoire de la phase de groupe et pourra sortir de la compétition avec un peu plus de fierté. Pour les Milanais, cette défaite est inquiétante puisque les Italiens sont loin d'avoir assuré leur participation au Top 16. Ils ont eu la chance de voir la défaite de Zagreb qui est leur principal poursuivant.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil