The-greatest-shooters-alive-inarguably.-Garrett-Ellwood-NBA.jpg

 

Nouvelle formule cette annĂ©e pour la soirĂ©e du samedi du All Star Game. Si on retrouve les mĂȘmes concours, Shooting Stars, Skills Challenge, 3 points et dunks, le contexte gĂ©nĂ©ral lui change avec une opposition Est/Ouest. Dwyane Wade pour l’Est et Chris Paul pour l’Ouest ont Ă©tĂ© promu capitaine de leur confĂ©rence et ont du par consĂ©quent former leurs Ă©quipes.

 

Shooting Stars

 

La soirĂ©e a commencĂ© par l’évĂšnement que tout le monde attend chaque annĂ©e
 Le Shooting Stars ! Le premier tour, interconfĂ©rence, a vu la victoire de la Team Westbrook (Robert Horry et Maya Moore) face Ă  la Team Harden (Sam Cassell et Tina Thompson ).

 

Si l’Ouest a Ă©tĂ© adroite, la sĂ©lection Ă  l’Est va ĂȘtre mĂ©diocre. Et au jeu du moins pire c’est la Team Bosh (Dominique Wilkins et Swin Cash) qui a Ă©tĂ© plus forte que la Team Lopez (Mugsy Bogues et Tamika Catchings ).

 

moore_130216_670.jpg

 

En finale, Chris Bosh et ses acolytes vont une nouvelle fois produire un effort pitoyable terminant leur Ă©preuve en 1 minute et 29 secondes. La voie Ă©tĂ© ainsi ouverte pour la victoire de la Team Westbrook. Malheureusement pour eux, le tir du milieu du terrain va leur ĂȘtre fatale avec plus d’une minute d’échec qui va porter leur temps au dessus de la minute trente.

 

MalgrĂ© leur dĂ©faite, c’est l’Ouest de Chris Paul qui vire en tĂȘte aprĂšs une Ă©preuve 20 Ă  10 grĂące aux deux perfomances de leur Ă©quipe dans le premier tour.

 

 

Skills Challenge

 

gty-161817178-x-large.jpg

 

Tony Parker, tenant du titre dĂ©fendait son titre cette nuit face Ă  une meute de jeunes meneurs aux dents longues. Du cĂŽtĂ© de la confĂ©rence Est, c’est le meneur sophomore des Pistons, Brandon Knight qui va se qualifier pour la finale en rĂ©alisant un trĂšs bon premier tour en 32,2 secondes . Ils devancent le Sixer Jrue Holiday et le Hawk Jeff Teague.

 

A l’Ouest, Tony Parker va malheureusement passĂ© au travers en ratant quelques passes mais surtout 5 shoots en tĂȘte de raquette. Le futur rookie de l’annĂ©e, Damian Lillard a donc saisi sa chance pour prendre le meilleur sur Jeremy Lin et se qualifier pour la finale.

 

Le duel Lillard / Knight va tourner à l’avantage du meneur de Portland qui s’impose facilement en 29,8 secondes.

 

MalgrĂ© la victoire de Lillard, c’est l’Est qui reprend l’avantage au gĂ©nĂ©ral: 40 Ă  30.

 

 

 

Concours de tirs Ă  trois points

 

Faites place mesdames et messieurs aux fines gĂąchettes de la NBA ! Pour l’Ouest, Steph Curry va terminer avec 17 points avec un finish dĂ©tonnant. Ryan Anderson va le coiffer sur le poteau avec 18 points. Mais ils ne pourront rien faire face Ă  la Red Rocket des Spurs, Matt Bonner, qui, avec 19 points, valide son billet pour la finale.

 

irving-shootout-apjpg-83d6d5adcd9a0f62.jpg

 

A l’Est, Kyrie Irving ouvre les hostilitĂ©s en mettant la barre assez haute avec 18 points. Ce n’est surement pas Paul George qui l’inquiĂ©tera avec 10 points, le plus bas score de la soirĂ©e. Steve Novak parti comme un boulet va finalement Ă©chouĂ© Ă  un petit point avec 17 points.

 

La finale oppose donc le spĂ©cialiste Matt Bonner Ă  la sensation de l’Ohio Kyrie Irving. Le Cav passe le premier et commence en marquant 8 paniers de suite et 14 de ses 15 premiers tirs. Ils terminent Ă  2 points du record de l’épreuve avec 23 points. MalgrĂ© un bel effort, Matt Bonner va payer un mauvais dĂ©part et finit avec le score tout de mĂȘme honorable de 20 points.

 

Irving sort donc vainqueur du concours mais c’est l’Ouest qui s’empare des rĂȘnes de la soirĂ©e sur le score de 70 Ă  50.

 

 

Concours de Dunks

 

Longtemps Ă  moitiĂ© vide, le Toyota Center affiche enfin complet pour le trĂšs attendu Concours de Dunk. Et honnetement cette annĂ©e, on a de quoi se lĂ©cher les babines avec 6 dunkers au style diffĂ©rents. La puissance de Faried, l’explosivitĂ© de Bledsoe, les dĂ©tentes de maldes de Green, Ross et White et enfin l’énigmatique tenant du titre Jeremy Evans. Pour juger ses hommes volants, la NBA nous a offert un jury atypique composĂ© d’anciennes gloires des Houston Rockets: Rudy Tomjanovich, Dikembe Mutombo, Yao Ming, Hakeem Olajuwon et Clyde Drexler !

 

L’Est va commencer trĂšs fort avec un 50 pour un ciseau Ă  une hauteur stratosphĂ©rique de Gerald Green. Un 45 contestable pour James ‘Flight’ White avec un dunk de la ligne des lancers Ă  deux mains ! Et un 50 pour Terence Ross pour un 360 en faisant passer la balle derriĂšre son dos. L’Ouest va rĂ©pondre timidement. 39 et un 360 aprĂšs avoir claquĂ© la balle contre la planche pour Faried. 39 pour Bledsoe pour un dunk renversĂ© aprĂšs avoir touchĂ© la planche avec la balle. Et 47 pour Jeremy Evans aprĂšs un dunk renversĂ© au dessus de Mark Eaton.

 

BDR2NUqCYAE0Z6G.jpg

 

Le deuxiĂšme tour va dĂ©buter par deux « ratĂ©s » de White et Green sur des tentatives hors du commun. Malheureusement leur entĂȘtement va tuer le rythme du concours et donner la finale Ă  Terence Ross. Malin, le rookie ne va pas rater le coche et empocher un 49 et son pass pour la finale sur un 360 aprĂšs rebond Ă  une main ultra puissant. Le scenario va ĂȘtre opposĂ© Ă  l’Ouest. Decevant au premier tour, le Manimal Kenneth Faried rĂ©colte un 50 pour un rider puissant aprĂšs rebond contre la planche. Eric Bledsoe va marcher dans les traces de son coĂ©quipier d’un soir avec un 50 pour un dunk arriĂšre aprĂšs rebond dans un style mĂ©langeant Jason Richardson et Spud Webb. Mais c’est Jeremy Evans qui va reprĂ©senter l’Ouest en finale aprĂšs un 43 pour un 360 avec deux ballons.

 

La finale oppose donc Ross Ă  Evans dans un duel arbitrĂ© par les fans. On ne va pas se cacher c’est la finale la moins attendue Ă  laquelle on pouvait espĂ©rer.

 

MalgrĂ© tout, Jeremy Evans va faire montre d’originalitĂ© avec un moulin main gauche au dessus d’un tableau de lui mĂȘme en train de
 Faire un moulin main gauche. Terrence Ross va rĂ©pondre sans attendre en sortant le maillot de Vince Carter et en rĂ©alisant un 360, aprĂšs passe contre la tranche, d’une amplitude impressionnante. Le niveau ne va cesser d’augmenter avec l’élĂ©vation d’Evans au dessus de Danhtay Jones pour un dunk venue d’ailleurs. Enfin, Avec le dernier Ross va nous proposer un rider appel un pied au dessus d’un enfant
 (Guy Dupuy doit rigoler)

 

Les fans ont voté et le vainqueur avec 58% des voix est Terrence Ross.

 

 

Avec ce nouveau format, la NBA a innovĂ© et on ne peut pas dire que ca ait Ă©tĂ© un total Ă©chec. C’est l’Ouest qui sort vainqueur de la soirĂ©e sur le score de 140 Ă  121.

 

L’attitude de Green et White ont toutefois quelque peu gachĂ© ce concours d’un trĂšs bon niveau par ailleurs.

 

AprĂšs l’apĂ©ritif, rendez vous demain pour le plat de rĂ©sistance !

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil