650x360-preview_civ_ang.jpg

Les demi-finales de l’Afrobasket 2013 se disputent cet après-midi au Palais des Sports de Treichville. La Côte d’Ivoire sera aux prises avec les Angolais. Une rencontre qui promet.

 

Côte d’Ivoire-Angola. Ce sera l’affiche de la deuxième demi-finale de l’Afrobasket 2013 qui a lieu cet après-midi dans l’antre du Basket Ball ivoirien. Arrivés à ce stade de la compétition sans la moindre défaite, les Eléphants veulent continuer sur leur lancée. Pour franchir donc cette étape, Pape Amagou Philipe et les siens devront passer le cap angolais. Ils sont donc décidés à manger la chair de Palenca (Antilope). Après avoir marché sur l’Egypte, le Sénégal, l’Algérie, le Burkina et le Cameroun, tomber face à l’Angola, serait caractéristique d’une symphonie inachevée. Les Joueurs en sont très conscients. Et ils travaillent conséquemment. Les Angolais, de leur côté, n’entendent guère se laisser intimider par les Ivoiriens. Ils veulent à tout prix créer la surprise. La rencontre s’annonce donc très palpitante, lorsqu’on sait que pour accéder en demi-finale, les Angolais ont sorti le Maroc en quart de finale (95-73). Les Angolais ont fait la course seuls en tête, laissant leurs adversaires loin derrière. Les Palencas Negras, 10 fois Champions d’Afrique de la compétition se sont fait respecter face aux Marocains qui n’ont jamais réussi à les rattraper. S’ils veulent croquer les Palencas Negras, les Ivoiriens devraient se rendre compte d’une chose, à savoir que les Palancas Negras sont précédés de leur statut de favoris et leurs huit derniers titres sur les 10 dernières éditions de l’Afrobasket. Ils devront donc prendre toute la mesure de Leonel Paulo et ses 100 % de réussite aux lancer-francs et tir à mi-distance, et qui a aussi été le meilleur homme du match de l’Angola Olimpio Cipriano (16 points, 4/7 tirs à distance et 100 % de réussite aux lancer-francs) contre le Maroc. Les pivots Joaquim Gomes et Eduardo Mingas sont également à prendre au sérieux. Et comme les Ivoiriens, les Palencas Negras jouissent également d’un parcours sans faute. Dans l’autre demi-finale, le Sénégal et l’Egypte s’empoigneront pour une place en finale. Rappelons que la poule A où évoluait la Côte d’Ivoire, affiche trois équipes dans ce carré d’As. Seul l’Angola provient de la poule C.

 

 

 

Retour à l'accueil