DSC6324

A quand s'arrêtera la comédie de Baba Tandian? Après avoir pointé du doigt certaines anciens gloires du basket-ball sénégalais qui auraient selon lui travaillé mystiquement dans l'ombre pour faire échouer les Lions à Abidjan lors de l'Afrobasket 2013, Baba Tandian s'offre à lui seul un deuxième spectacle digne d'un scénario de Michel Gohou (comédien ivoirien).

 

C’est à croire que le Sénégal a décidé de s’offrir en spectacle dans cet AfroBasket. Après l’épisode des supporters qui ont envahi le parquet après la victoire contre le Nigeria en quart de finale, suivi de celui des jets de projectiles lors de la défaite en demi-finale face à l’Égypte, ce sont les dirigeants qui ont décidé de s’illustrer de manière fort inconvenante, note L’Observateur dans son édition du jour.

 

Lors de la cérémonie de remise des trophées du tournoi qui consacrait la fin de l’AfroBasket, le Président de la fédération, Baba Tandian, et le délégué fédéral, Gora Mbaye ont eu une vive altercation derrière le podium, à en croire nos confrères de L’Observateur. En effet, c’est quand la délégation sénégalaise était appelée à monter sur des marches pour recevoir une médaille de bronze, que les joueurs, le staff technique, médical et administratif (le Directeur des Opérations et le délégué fédéral) se sont approchés, ainsi que le président de la Fédération sénégalaise de Basket-ball, Baba Tandian. Mais dans les normes, ce dernier n’a pas droit à une médaille.

 

Pourtant, c’est lui qui a été le premier servi par l’Ivoirien Alphonse Bilé, président du comité technique de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA) Afrique. Ce qui fit sortir Gora Mbaye de ses gonds, car c’est lui qui sera finalement sevré de médaille. Les choses sont finalement rentrées dans l’ordre quand Baba Tandian a décidé de rendre la décoration à qui de droit, prétextant sur un ton anodin qu’il taquinait juste Alphonse Bilé.

 

 

Retour à l'accueil