mbah_james2-1367187608_zoom28_crop_800x600_800x600-12-56.jpg

L’ailier-intérieur des Milwaukee Bucks, Luc Mbah a Moute, qui a eu la lourde tâche de défendre sur la super star du Miami Heat, LeBron James, lors du premier tour des play-offs NBA a affirmé qu’il aimerait disputer l’Afrobasket 2013 avec les Lions indomptables en août prochain, à Abidjan. Il faut noter que l'ailier camerounais a été détecté et emmené aux États-Unis par l'ancien international centrafricain Eugène-Pehoua Pelema avant de monter en puissance à l'Université d'UCLA (aux cours desquelles son équipe atteint à chaque fois le Final Four basket-ball NCAA)

 

 

Par RFI

 

Luc Mbah a Moute n’aura pas chômé durant sa deuxième participation aux play-offs NBA, la phase finale du championnat nord-américain de basket-ball. L’ailier camerounais des Bucks de Milwaukee a en effet été chargé de défendre sur LeBron James, l’ailier vedette du Heat de Miami, durant le premier tour.

 

Le Lion indomptable de 26 ans, qui évolue en NBA depuis cinq saisons, s’est acquitté au mieux de cette mission, comme il l’a expliqué lors d’une conférence avant la quatrième rencontre entre les Bucks et le Heat : « Ce n’est pas une tâche facile de défendre sur LeBron James. C’est le meilleur joueur du monde en ce moment. Mais le plus important dans une série, ce sont les ajustements à faire pendant les matches et entre les matches. (…) Il faut savoir aussi que lorsqu'on défend contre un joueur comme LeBron, on ne peut pas le stopper seul. Ça nécessite toute une équipe. (…) »

 

Luc Mbah a Moute et ses partenaires ont « limité » LeBron James à 27, 19 et 22 points lors des trois premières rencontres avant que ce dernier surmonte complètement la quatrième manche avec 30 points, 8 rebonds et 7 passes décisives. Une quatrième défaite dans la nuit de ce dimanche (88-77) qui a finalement condamné les Bucks à l'élimination. Le champion NBA en titre, Miami, qui termine la série de la plus belle manière avec un 4-0, semble en effet trop fort. En vacances dès ce lundi 29 Avril, Mbah A Moute devrait prendre du rab cet été, du côté d’Abidjan, avec l’équipe du Cameroun…

 

04252013_moute_810.jpg

Son premier Afrobasket depuis 2007

 

Luc Mbah a Moute a fait savoir qu’il aimerait disputer l’Afrobasket 2013 avec les Eléphants : « J’ai été contacté par la Fédération il y a quelques mois pour l’Afrobasket. J’attends encore des réponses, principalement au sujet des assurances. Mais en principe, si tout va bien de mon côté au niveau santé, je compte faire partie de l’équipe nationale cet été. »

 

En allant en Côte d’Ivoire, Luc Mbah a Moute ne s’attend pas pour autant à une ballade de santé. Le Cameroun aura dans sa poule le Congo, le Mali et le Nigeria : « Je pense que c’est une poule très difficile. A mon avis, c’est la poule la plus difficile du tournoi. Toutes les équipes ont les capacités pour finir première ou deuxième du groupe. Du point de vue du palmarès, du potentiel et de l’effectif, le Cameroun et le Nigeria sont favoris. Mais le plus important pour nous, ce sera de finir en tête. Car, au tour suivant, on affrontera une équipe issue de la poule de l’Angola. »

 

Et Luc Mbah a Moute préférerait ne pas avoir à affronter les Angolais dès les huitièmes de finale. Il s’était incliné (86-72) face aux Palancas negras, en finale de son unique Afrobasket, en 2007. « Pour moi, ça a été une expérience formidable, se rappelle-t-il. J’ai toujours voulu revivre ça. Mais, malheureusement, vu les situations dans lesquelles je me suis retrouvé - des situations contractuelles ou des blessures - je n’ai pas pu participer aux Afrobaskets suivants. (…) J’aime représenter mon pays, j’aime participer au tournoi en tant que joueur NBA, j’aime aider au développement du basket en Afrique ». Mbah a Moute serait un atout majeur pour une équipe camerounaise qui a fini 4e de l'Afrobasket 2011.

 

Luc-Richard-Mbah-Moute-Milwaukee-Bucks-v-Miami-PVWengj7RXZx.jpg

 

 

 

 

Retour à l'accueil