alg-afrobasket-2013-elim-zone-1.jpg

Dans un entretien accordé à la FIBA Afrique à l'issue du tirage au sort de l'Afrobasket 2013, l’entraîneur de la sélection algérienne de basket-ball, Bilel Faid estime qu’il sera difficile pour l’Algérie d’atteindre le second tour.

 

"Nous évoluerons dans un groupe très relevé face à des grandes nations de basket-ball. Cette participation à l’Afro-basket va nous permettre de renouer avec la compétition continentale après plusieurs années d’absence", a déclaré Faid.

 

Durant le premier tour de l’Afrobasket 2013 prévue en Côte d’Ivoire du 20 au 31 août prochain les Verts évolueront dans le groupe A aux côtés de la Côte d’Ivoire (pays hôte), le Sénégal et l’Egypte.

Selon le sélectionneur national "le plus important est de permettre au groupe constitué à 95% de joueurs qui prennent part pour la 1ère fois à l’Afrobasket d’acquérir de l’expérience en se frottant à des équipes de haut niveau.

 

"Cette compétition va permettre aux jeunes joueurs de découvrir l’ambiance des rendez-vous continentaux et d’acquérir de l’expérience en prévision d’un objectif à moyen terme à savoir "l’Afrobasket-2015" principal objectif de la fédération pour le nouveau cycle olympique", a-t-il dit.

 

Absente lors des deux dernières éditions, L’Algérie renoue avec l’Afrobasket..

 

 

Source: FIBA Afrique.com

 

 

Retour à l'accueil