pacers-copie-1.jpg

16ème victoire de la saison pour les Pacers qui s’imposent chez un prétendant, les Los Angeles Clippers. Un match qu’ils ont dominé mais où ils se sont fait peur en fin de rencontre pour finalement l’emporter 105 à 100 et  infliger à LA sa 6ème défaite et (12 victoires).

 

Dans le sillage d’un excellent trio Paul George (27 points) – David West (24 points 12 rebonds) et Roy Hibbert (19 points 8 rebonds), la meilleure équipe de la ligue a fait rapidement la course en tête avec une dizaine de points d’avance dans le premier quart. La second unit des Clippers les a enfin mis dans le match en début de second quart en haussant notamment le rythme défensivement pour recoller à 35-35 à 6 minutes de la mi-temps. Mais grâce à un grosse fin de quart de George et West, les jaunes sont rentrés aux vestiaires avec 6 points d’avance 53-47.

 

Après la pause les Pacers ont accentué leur domination avec notamment une grosse présence aux rebonds (17 rebonds offensifs sur le match) et à l’intérieur. David West et Roy Hibbert ont inscrit 18 points à eux deux dans le quart pour mettre Indiana à plus 14. Les Clippers ont finalement entamé le dernier acte avec 10 points de retard mais tout comme en première mi-temps les remplaçants les ont remis dans  le match. Plus précisément le duo Jamal Crawford – Darren Collison, et une excellente défense permettant à Crawford d’enchaîner 10 points en moins de 2 minutes revenir à 87-91. Les locaux ne se sont pas arrêtés en si bon chemin et Collison a pris le relais en marquant 5 points de suite pour égaliser à 94-94 à moins de 5 minutes du terme.

 

Les défenses ont alors pris le pas sur les attaques et à ce petit jeu ce sont les Pacers qui ont fait la différence sur la ligne des lancers en marquant leurs 9 derniers points ainsi et en prenant tous les rebonds disponibles, notamment sur les lancers ratés leur permettant de gagner du temps. Pour une fois Chris Paul a été sans réponse et Crawofrd n’a pas eu plus de réussite.

 

Le meneur des Clippers signe 17 points, 10 passes tandis que Crawford marque 20 points et Blake Griffin 16. Les deux intérieurs de Los Angeles ont été dominés par leurs homologues des Pacers, ce qui a fait la différence finalement.

A noter côté Indiana la bonne performance de Lance Stephenson, toujours aussi précieux avec 7 points 10 rebonds et 6 passes. George Hill a lui assuré sur la ligne des lancers et termine avec 11 points.

 

 

 

 

Retour à l'accueil