Luka Doncic mène les Dallas Mavericks avec une performance historique (60 points, 21 rebonds et 10 pases)

Dallas Mavericks sur les New York Knicks (126-121 a.p.), mardi en NBA. Le joueur slovène a inscrit 60 points et pris 21 rebonds, deux records pour lui en carrière, et réussi le premier triple-double de l'histoire en 60-20-10.

Luke Doncic a livré une magnifique performance, mardi en saison régulière de NBA, avec les Dallas Mavericks. Lors de la victoire à domicile des Texans face aux New York Knicks (126-121 a.p.), le Slovène a en effet marqué 60 points (21/31 au shoot, dont 2/6 à trois points) et pris 21 rebonds, soit deux records personnels dans sa carrière nord-américaine. Il a également réussi un triple-double, avec 10 passes décisives, devant le premier joueur en 60-20-10 dans un même match. Et, pour couronner le tout, Dallas s'est imposé à l'issue d'un incroyable scénario, où Doncic a bien évidemment joué les premiers rôles.

Doncic marque 10 points dans la dernière minute
En terre texane, les Knicks ont mené au score pendant quasiment les 48 minutes réglementaires. Dans le troisième quart-temps, ils ont atteint leur avance maximale avec 12 unités de plus que leur adversaire (92-80, 35e). Et, à 30 secondes de la fin, New York comptait encore neuf points d'avance (112-103). Dans cette situation, jamais une équipe n'avait perdu, en 13 885 occurrences sur les 25 dernières années. C'était sans compter sur Luka Doncic, qui avait déjà été royal, puisqu'il comptait 43 points à son actif à l'orée de la dernière minute. Mais le joueur slovène en a inscrit dix de plus en 60 secondes.

Et c'est lui qui s'est permis d'arracher la prolongation, à une seconde de la fin, en manquant délibérément un lancer franc, puis en récupérant le ballon et en réussissant le shoot qui offrait cinq minutes de jeu supplémentaires. En prolongation, la star des « Mavs » est restée très active, en inscrivant sept des onze points de son équipe et permettant donc aux Texans de s'imposer chez eux, après avoir longtemps couru derrière le score.

Dinwiddie et Wood se montrent également
Les Mavs ont ainsi enregistré une quatrième victoire consécutive et pointent en sixième position de la conférence Ouest. Outre un Doncic stratosphérique, ils ont également pu compter sur Spencer Dinwiddie (25 points) et Christian Wood (19 points). Frank Ntilikina n'a, lui, joué que sept minutes, rendant une feuille de stats totalement vierge.

Du côté de New York, Quentin Grimes (33 pts, record en carrière) et Julius Randle (29 pts) ont brillé, mais en vain. Comme depuis le 13 novembre dernier, Evan Fournier n'est pas entré en jeu. Les Knicks ont perdu pour la quatrième fois de suite et sont sixièmes de la conférence Ouest. Ils rejoueront jeudi, toujours au Texas, mais chez les San Antonio Spurs, cette fois. Dans le même temps, les Dallas Mavericks recevront leurs voisins des Houston Rockets.

Retour Ă  l'accueil