Le duo Kevin Durant-Kyrie Irving trop fort pour les Cleveland Cavaliers

Avec 32 points pour Kevin Durant et Kyrie Irving, Brooklyn s'est imposé à Cleveland lundi soir (125-117) et a signé une neuvième victoire d'affilée. Les Nets ont résisté au retour des Cavaliers dans le dernier quart, guidé par les 46 points de Darius Garland.

Les Brooklyn Nets ont repris leur bien. Absents du programme de Noël concocté par la NBA, les coéquipiers de Kevin Durant ont dominé Cleveland vingt-quatre heures plus tard (125-117) pour signer une neuvième victoire d'affilée. La meilleure série en cours en NBA, devant Philadelphie et son huitième succès de rang obtenu à New York dimanche (119-112). Brooklyn profite de sa soirée victorieuse dans l'Ohio pour retrouver le podium de la Conférence Est (22 victoires - 12 défaites), devant sa victime du soir.

Une remontée spectaculaire après avoir passé une bonne partie de l'automne sur englués dans les polémiques extra-sportives entourant Kyrie Irving. Le meneur, champion NBA 2016 avec Cleveland, a retrouvé ses coéquipiers le 21 novembre et son duo avec Durant est, sans surprise, le moteur du renouveau des Nets. Face aux Cavaliers, les deux All-Stars ont chacun inscrit 32 points et distribué 5 passes décisives.

15
Face à Cleveland, Kevin Durant a dépassé la légende des San Antonio Spurs Tim Ducan à la 15e place des meilleurs marqueurs de l'histoire en saison régulière. L'ailier de Brooklyn compte désormais 26 516 points et chasse Dominique Wilkins (14e, 26 668).

Brooklyn va tenter de se rapprocher de Milwaukee et de Boston
Alors que Darius Garland avait commencé sa soirée record en ramenant les Cavs dans le deuxième quart-temps (43-44, 20e), Irving a pris feu derrière l'arc. « Uncle Drew » a enchaîné deux flèches longue distance - dont l'une finalement donnée à deux points - puis une autre sur jeu rapide dès le début du troisième quart pour faire un joli break en faveur des Nets (49-68, 25e). Bien soutenu par l'ailier T.J. Warren (23 points, 8 rebonds), Irving a maintenu l'écart autour des 20 points à l'entame du dernier quart, sur un énième panier primé (83-102, 37e).

Donovan Mitchell en panne d'adresse (15 points, 5 sur 16 au tir), Garland a lancé une partition solitaire quasi-payante avec 18 de ses 46 points dans les huit dernières minutes. Insaisissable sur ses doubles pas et létal à longue distance, le meneur de Cleveland a grignoté l'avance de Brooklyn jusqu'à revenir à quatre longueurs, avec 44 secondes à jouer (117-121, 47e). Mais Irving puis Warren n'ont pas tremblé sur la ligne des lancers-francs et Nic Claxton a contré le dernier tir de Garland pour assurer la victoire des Nets.

Deux déplacements attendent les joueurs de Jacque Vaughn, coach intérimaire depuis le départ de Steve Nash, à Atlanta jeudi puis Charlotte samedi pour tenter de prolonger leur série et se rapprocher de Milwaukee et Boston en tête de la Conférence Est.

Retour Ă  l'accueil