Anthony Davis porte les Lakers face aux Pistons, Joel Embiid remporte le duel contre Giannis Antetokounmpo

Portés par un Anthony Davis de gala (38 points), les Lakers, privés de LeBron James, sont venus à bout des Detroit Pistons dans la nuit de vendredi à samedi (128-121). Dans le choc de la nuit, Philadelphie s'est imposé face à Milwaukee (110-102).

Privés de LeBron James, touché aux adducteurs, les Lakers ont enchaîné une deuxième victoire de rang dans la nuit de vendredi à samedi face au Pistons (121-128). Dans une rencontre accrochée face au dernier de la conférence Est, il a fallu une performance énorme d'Anthony Davis pour que les Angelinos remportent une deuxième victoire de rang.

L'ailier-fort a compilé 38 points (10/16 au tir) et 16 rebonds, en plus de 4 contres. Surtout, c'est lui qui a creusé l'écart dans le quatrième quart-temps, en inscrivant 16 points dans les 7 dernières minutes, dont 8 sur lancers francs (18/21 dans l'exercice cette nuit).

De l'autre côté, Killian Hayes, très adroit, a réalisé un des meilleurs matches de sa saison (18 points à 4/6 à trois points) mais cela n'a pas suffi à faire basculer la rencontre. Detroit reste dernier à l'Est et malgré la victoire, les Lakers restent enlisés à une médiocre 14e place à l'Ouest, loin des places qualificatives pour les playoffs.

6
Le nombre de joueur des Lakers qui ont dépassé les 10 points marqués ce samedi

Embiid domine Antetokounmpo
Dans le choc de la soirée, les Philadelphie Sixers se sont imposés face aux Bucks de Milwaukee (110-102). Après le show de Tyrese Maxey (24 points en 20 minutes), qui a dû quitter le parquet au retour des vestiaires à cause d'une cheville douloureuse, c'est Joel Embiid qui a pris les choses en main.

Bien défendu par Brook Lopez, le franco-américano-Camerounais a su laisser le jeu venir à lui et a frôlé le triple-double (32 points, 11 rebonds et 8 passes) avec un altruisme qu'on ne lui connaissait pas forcément. Giannis Antetokounmpo est lui passé à côté dans son duel de MVP avec 25 points mais des pourcentages bien en deçà de ses standards (10/22 au tir, 4/15 sur la ligne des lancers).

Milwaukee reste deuxième à l'Est, en embuscade derrière Boston qui a enchaîné une neuvième victoire consécutive. Les Sixers passent eux en positif, avec un bilan de 8 victoires pour 7 défaites.

Retour Ă  l'accueil