Les Philadelphia Sixers décrochent enfin une victoire, face à Indiana

Après trois défaites d'affilée, pour leur entrée dans la saison NBA, les Philadelphia Sixers ont enfin signé une victoire, lundi, contre les Indiana Pacers (120-106).

Figurant parmi les candidats à la finale NBA, dans la conférence Est, les Philadelphia Sixers avaient pris un départ laborieux, en saison régulière, ayant perdu leurs trois premiers matches, face à Boston, Milwaukee et San Antonio. Mais la franchise de Pennsylvanie a corrigé le tir, lundi, en décrochant son premier succès, à domicile, contre les Indiana Pacers (120-106).

La victoire des 76ers n'a souffert d'aucune contestation. James Harden, Joel Embiid et leurs équipiers se sont en effet échappés au score, tôt dans le match (33-23, 12e), et n'ont jamais été inquiétés par leur adversaire. Au milieu du deuxième quart-temps, Philadelphie a ainsi compté 19 points d'écart (48-29, 18e). Le pic a été atteint dans le troisième quart, avec une avance de 20 unités (71-51, 27e).

29 points pour Harden, 26 pour Embiid
Au terme de cette nette domination, Harden et Embiid se sont tous deux régalés. Le premier a frôlé le triple-double, marquant 29 points (10/18 au tir dont 5/10 à trois points), prenant neuf rebonds et délivrant 11 passes décisives. Le second, de son côté, a inscrit 26 points (8/13 dont 1/3 à trois points). Tobias Harris (11 pts), Georges Niang (13) et De'Anthony Melton (11) ont également participé à la victoire des Sixers.

Dans les rangs des Indiana Pacers, Tyrese Haliburton a été le plus efficace (19 pts), juste devant Buddy Hield (18), Jalen Smith et Bennedict Mathurin (17). La franchise d'Indianapolis n'a réussi que 12 de ses 44 tentatives à trois points (27,3 % de réussite) et a perdu 13 fois la balle (contre sept à Philadelphie).

Enfin lancés, les Philadelphia 76ers voudront confirmer ce premier succès, mercredi chez les Toronto Raptors. Les Pacers, qui ne comptent qu'une victoire en quatre matches, joueront le même jour chez les Chicago Bulls.

Retour à l'accueil