Belle soirée pour le Nigérian Chimezie Metu

KIGALI (Rwanda) - L'ailier du Nigeria Chimezie Metu a sorti le grand jeu pour la recontre face à l'Ouganda, dont le résultat était déterminant dans l'attribution de la seconde place du Groupe A.

Le Nigeria s'est imposé 91-72.

Metu, qui évolue en NBA aux Sacramento Kings, s'est montré décisif avec ses 25 points et 10 rebonds - son deuxième double-double consécutif dans cette 3e fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023.

Belle soirée pour le Nigérian Chimezie Metu

Il a réalisé son premier double-double dans le match face au Cap-Vert, avec ce jour-là 10 points et 10 rebonds.

Les efforts de Metu ont permis au Nigeria d'assurer leur domination sur l'Ouganda, une équipe qu'il avait déjà battue en novembre dernier (95-69).

Metu a fini la rencontre d'aujourd'hui avec une évaluation de +31, soit la seconde plus haute pour un joueur nigérian dans ces Éliminatoires derrière Ike Diogu.

Le Nigeria a passé en revue son effectif, 9 joueurs foulant le parquet durant cette rencontre. Benjamin Anyahukeya Emelogu a cumulé 19 points, 5 rebonds et 3 assists, tandis qu'Uche Iroegbu a marqué 16 points.

Christian Mekowulu, auteur de 13 points et 13 rebonds dans le match du Nigeria contre le Cap-Vert, a compilé 13 points, 13 rebonds et 3 assists contre l'Ouganda.

Benjamin Emelogu, qui joue dans le club français de Rouen Métropole Basket, reconnaît en conférence d'après-match que son équipe était fatiguée, mais qu'elle se devait de finir les trois jours de compétition sur une bonne note.

« Nous nous comprenons de mieux en mieux, nous allons sûrement encore progresser. »

Belle soirée pour le Nigérian Chimezie Metu

Le coach du Nigeria Alan Major loue quant à lui son équipe pour les sacrifices consentis, soulignant que toute l'incertitude qui a entouré la participation du Nigeria à ces matchs a affecté les joueurs : « Le plus important, c'est de pouvoir disposer de davantage de temps pour nous préparer lors de la prochaine fenêtre qualificative. Les joueurs ont donné le meilleur d'eux-mêmes. »

L'Ouganda, qui n'a gagné qu'un seul de ses quatre matchs des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023, a pu compter sur la verve offensive d'Arthur Kaluma, auteur de 27 points, 6 rebonds et 4 assists.

Kaluma et Ishmail Wainright ont été les deux meilleurs marqueurs de l'Ouganda lors des dernières parties, mais malgré leur toute leur bonne volonté et leur intensité, ils n'ont pas pu faire plier le Nigeria.

Le coach de l'Ouganda George Galanopoulos admet avoir perdu un peu le contact avec son équipe et que du coup, ils n'étaient pas complètement sur la même longueur d'ondes : « Nous n'étions pas prêts, mais nous allons tout entreprendre pour rester en contact et trouver ensemble des moyens de nous améliorer. »

Retour à l'accueil