Phoenix laisse Dallas sans voix et mène 3-2 au deuxième tour des play-offs

Sans une pluie de trois-points pour faire exploser la défense adverse, la mission des Mavericks s’est avérée bien plus compliquée que lors des deux matches précédents. Battus à deux reprises à l’extérieur, les Suns se sont bien repris en dominant leur sujet devant leur public la nuit dernière (110-80). Une victoire solide pour Devin Booker (28 points) et ses coéquipiers. Ils ont surtout fait la différence lors du troisième quart-temps. Phoenix menait de 3 petits points à la pause (49-46) avant d’enclencher la machine au retour des vestiaires. Les joueurs de Monty Williams ont passé un 17-0 dévastateur pour prendre le contrôle de la partie – et de la série du même coup – en enchaînant les contre-attaques, les trois-points et les paniers à l’intérieur. Dallas n’a pas marqué le moindre panier pendant plus de 5 minutes, subissant la défense étouffante de Mikal Bridges et compagnie. Luka Doncic (28 points) a fini par stopper l’hémorragie mais le mal était déjà fait. Le Slovène et ses coéquipiers ont ensuite essayé de courir après le score pendant le reste de la partie, sans jamais revenir à hauteur. Ils ont manqué d’adresse à trois-points (8 sur 32 contre 20 paniers primés marqués lors du Game 4) mais ils ont aussi perdu beaucoup de ballons, ce qui les a empêché de profiter du nouveau « petit match » de Chris Paul au scoring. Le meneur All-Star a une nouvelle fois été limité sous les 10 points (7) mais il a distribué 10 passes décisives. Les Mavericks chercheront à se maintenir en vie lors du Game 6, cette fois-ci disputé à Dallas.

Après avoir perdu deux fois de suite à Dallas, les Suns de Phoenix ont trouvé la solution pour couper Luka Doncic de ses coéquipiers et écraser le match 5 (110-80). Ils se rendront dans le Texas jeudi pour tenter de conclure.

Après avoir perdu deux fois de suite à Dallas, les Suns de Phoenix ont trouvé la solution pour couper Luka Doncic de ses coéquipiers et écraser le match 5 (110-80). Ils se rendront dans le Texas jeudi pour tenter de conclure.

Miami et Phoenix, même combat. Comme le Heat, les Suns avaient vu leur adversaire revenir de 2-0 à 2-2 en demi-finale de conférence, mais ils ont profité du retour à la maison pour retrouver de la superbe, s'imposant très largement dans le match 5. Ils tenteront de conclure à l'extérieur jeudi.

Seule différence ce mardi : si le suspense a été tué quasiment d'emblée à Miami, il a fallu attendre la seconde mi-temps pour que Phoenix inflige à domicile un K.-O. à Dallas, impulsé par le duo Devin Booker (28 points) - Deandre Ayton (20 points en 22 minutes). Les Mavs sont restés plus de cinq minutes de suite sans marquer, encaissant un 17-0 fatal entre les 26e et 31e minutes (68-50). Une période marquée notamment par un passage particulièrement erratique du meneur Jalen Brunson.

« On a regardé ce qui n'avait pas fonctionné, le coach a proposé des ajustements et on les a appliqués », a résumé Booker, alors que les Mavs étaient revenus de 2-0 à 2-2 en s'imposant dans le Texas lors des matches 3 (103-94) et 4 (111-101). « C'est la défense qui a fait la différence ce soir, c'est le coeur de notre programme », a appuyé Monty Williams, récemment élu meilleur entraîneur de la saison.

13
Frank Ntilikina a joué 13 minutes ce mardi pour Dallas (3 points à 1/4, 0/3 à 3 points, 1 passe décisive)

Une statistique résume le travail effectué par les Suns : le leader des Mavericks, Luka Doncic (28 points), n'a distribué que 2 passes décisives (contre 7,4 de moyenne depuis le début des play-offs). Pour l'entraîneur Jason Kidd, la tache principale sera donc claire avant le match 6, jeudi à Dallas : faire à son tour des ajustements pour parvenir à reconnecter le Slovène à ses coéquipiers.

Retour à l'accueil