Kevin Durant n'aime pas l'équipe de France

NEW YORK (USA) - Les finales olympiques de 2008 et 2012 entre les USA et l'Espagne ont capturé l'imagination de tous.

Ces confrontations ont été passionnantes de bout en bout et elles se sont toutes les deux jouées dans les tout derniers instants de la partie.

Les USA, qui ont également battu l'Espagne en quarts de finale des JO de 2004 et en demi-finales des JO de 2016, considéraient Pau Gasol et Cie comme leurs plus redoutables adversaires.

Les nouveaux ennemis jurés des Américains sont désormais les Français.

Kevin Durant n'aime pas l'équipe de France

Ce constat est évident au vu du résultat de leurs deux dernières rencontres, à la Coupe du Monde FIBA 2019 et aux JO de Tokyo 2020.

Les Bleus se sont non seulement imposés deux fois sur les trois derniers matchs, ils l'ont fait avec la manière, que ce soit en quarts de finale en Chine en 2019 (89-79) ou en ouverture des JO de Tokyo l'été dernier (83-76). Cette dernière défaite a d'ailleurs été la première des USA aux JO depuis 2004 à Athènes.

Les USA ont ensuite remporté leur duel en finale contre la France (87-82), au terme de l'une des finales les plus compétitives de l'histoire des JO.

Kevin Durant n'aime pas l'équipe de France

Les Français, selon les propos de la superstar des USA Kevin Durant dans un podcast diffusé sur ETC, sont clairement la source de mille tracas dans la tête des Américains.

« Il y a quelque chose avec cette équipe de France, qui nous a battus aux JO, dit-il, je n'aime aucun de ses joueurs. Je les respecte et ce sont des bons gars, et si je les vois en dehors du terrain, j'irai les saluer, mais ce sont simplement des joueurs et une équipe que je n'apprécie pas. »

« IL Y A QUELQUE CHOSE AVEC CETTE ÉQUIPE DE FRANCE, QUI NOUS A BATTUS AUX JO. JE N'AIME AUCUN DE SES JOUEURS. »

Kevin Durant n'aime pas l'équipe de France

Grâce à ces deux succès, la France a pu faire le plein de confiance.

Le très adroit Français Evan Fournier, qui joue en NBA et qui a disputé ces trois matchs contre les USA, avait déclaré après le triomphe inaugural au Japon : « Ils sont meilleurs sur le plan individuel, mais pas collectivement. »

Kevin Durant n'aime pas l'équipe de France

Draymond Green a admis après les JO que ce second revers consécutif contre la France avait piqué l'orgueil des Américains.

Invité dans l'émission " What's In Your Glass ?" aux côtés de Carmelo Anthony, Green a commenté : « Quand nous avons perdu ce premier match, cela avait été pour nous comme la fin du monde. »

« Parce que la France avait battu le champion du monde en 2019 et même si aucun d'entre nous avait figuré dans cette équipe, aussitôt que vous revêtez le maillots des USA, les gens vous en parlent et vous ressentez leur déception. »

« Alors quand les Français nous ont vaincus lors du premier match, tout le monde a commencé à dire que le reste du monde avait rattrapé les USA. »

Les USA ont toutefois eu le dernier mot en décrochant la médaille d'or au Japon.

Mais la France, qui a manqué 11 lancers francs dans cette rencontre, estime qu'elle aurait pu - et peut-être dû - monter sur la plus haute marche du podium.

Rudy Gobert, l'intérieur vedette de la France et du Utah Jazz, confie dans un entretien accordé à Bleacher Report : « J'aime cette rivalité. Je pense que c'est bien que les USA aient enfin ce genre de sentiments à l'égard d'une équipe. Ils étaient trop habitués à dominer tout le monde. »

Retour à l'accueil