Atlanta s'offre le Heat sur le fil du rasoir, les Bucks reprennent l'avantage du terrain en s'imposant à Chicago (2-1)

Atlanta a battu sur le fil Miami (111-110), vendredi au premier tour des play-offs NBA, et n'est plus mené que deux manches à une. Milwaukee a dominé Chicago (111-81) et a repris l'avantage, par deux victoires à une.

Neuvièmes de la conférence Est, mais qualifiés via le play-in, les Atlanta Hawks avaient mal débuté les play-offs, perdant à deux reprises face au Miami Heat, la meilleure équipe de la conférence Est. Mais, vendredi à domicile, la franchise de Géorgie a réagi et a enfin signé une victoire (111-110). Celle-ci a été décrochée dans les ultimes secondes, sur un shoot de Trae Young. Atlanta n'est désormais plus menée que deux manches à une.

Au buzzer, Young sourit, Butler grimace
Auteurs d'une belle fin de première période, les Hawks avaient regagné les vestiaires avec une petite avance (61-54). Mais ils ont ensuite été submergés par Miami. Le Heat leur a en effet infligé un terrible 21-0, faisant passer le score de 63-68 à 84-68, en l'espace de cinq minutes (33e). Mais Atlanta a patiemment opéré sa remontée et a finalement recollé à trois unités (98-95, 42e).

Les deux équipes ne se sont alors plus quittées au score. Et la fin du match a bien évidemment été à couper le souffle. À 12 secondes du buzzer, alors que Miami menait 110-109, Jimmy Butler aurait pu donner la victoire à la franchise de Floride. Mais il a manqué son shoot. Sur l'action suivante, Trae Young, la star des Hawks, n'a, lui, pas laissé passer sa chance. Butler a ensuite encore eu une opportunité de faire gagner Miami, mais son tir à trois points n'est pas rentré.

Bogdanovic et Hunter précieux pour Atlanta
Étincelant lors du match 2 (avec 45 points), Jimmy Butler a encore été l'homme fort du Heat (20 points, 10 rebonds, huit passes décisives), mais donc son héros malheureux également. Tyler Herro a inscrit 24 points pour Miami et Max Strus, 20. Enfin, Bam Adebayo a réalisé un double-double, avec 13 points et 11 rebonds.

Dans les rangs des Hawks, Young a fini le match avec 24 points, bien secondé par Bogdan Bogdanovic (18 pts) et De'Andre Hunter (17). Timothé Luwawu-Cabarrot n'est, lui, pas entré en jeu. Atlanta et Miami se retrouveront dimanche pour le match 4, toujours en Géorgie.

Milwaukee s'échappe d'entrée face à Chicago
Champions en titre et troisièmes de la conférence Est, les Milwaukee Bucks avaient trébuché à domicile face aux Chicago Bulls, lors du match 2 mercredi et se rendaient chez ces derniers avec un score de parité (une victoire partout). Mais Milwaukee a fait payer cher à Chicago son affront, en s'imposant très largement (111-81). Les Bucks se sont échappés dès le premier quart-temps (33-17, 12e) et n'ont jamais été menacés.

Issu du banc, Grayson Allen a été le meilleur marqueur de la franchise du Wisconsin, avec 22 points marqués en 25 minutes. Giannis Antetokounmpo a, de son côté, inscrit 18 points, pris sept rebonds et délivré neuf passes décisives. Bobby Portis a, lui aussi, été l'auteur de 18 points. Khris Middleton, blessé au genou gauche, n'a pas joué. Il est susceptible de manquer la suite des matches de la série contre les Bulls.

Du côté de Chicago, Nikola Vucevic a marqué 19 points et Zach LaVine en a inscrit 15. Menée deux manches à une dorénavant, la franchise de l'Illinois recevra de nouveau Milwaukee, dès samedi.

Retour à l'accueil