Milwaukee s'impose (enfin) à Utah, Stephen Curry et Trae Young flambent

Les Milwaukee Bucks ont obtenu une victoire rare sur le parquet du Utah Jazz (117-111) alors que Stephen Curry (Golden State) et Trae Young (Atlanta) ont inscrit respectivement 47 et 46 points. Les Los Angeles Lakers ont encore perdu à domicile.

Milwaukee, 21 ans après !
Les Milwaukee Bucks ont mis fin à une incroyable série lundi soir. Les champions en titre ont enfin gagné sur le parquet du Utah Jazz (117-111), pour la première fois depuis le 30 octobre 2001 ! Depuis, ils avaient concédé 19 défaites consécutives à Salt Lake City. Les Bucks l'ont emporté au finish, grâce à leur défense qui a forcé Utah à manquer 6 de ses 7 derniers tirs.

Les Bucks ont pu s'appuyer sur leurs stars avec 30 points et 15 rebonds pour Giannis Antetokounmpo, 29 points et 7 passes pour Jrue Holiday ainsi que 23 points pour Khris Middleton. Autre bonne nouvelle pour Milwaukee, Brook Lopez et George Hill ont repris la compétition.

Côté Jazz, Donovan Mitchell et Mike Conley ont tous les deux inscrits 29 points. Rudy Gobert a signé un nouveau double double avec 18 points et 14 rebonds. Il avait aussi marqué le panier de l'espoir, ramenant Utah à deux points à 22 secondes de la fin. En vain.

Curry (Golden State) et Young (Atlanta) flambent
Pour son 34e anniversaire, Stephen Curry a décidé de fêter dignement l'occasion avec une performance à 47 points (16 sur 25 au tir, 7 sur 14 à trois points) pour permettre aux Golden State Warriors de se défaire des Washington Wizards (126-112). Cette rencontre a marqué le retour de Draymond Green après 29 matches d'absence. L'intérieur des Warriors, sorti du banc, a rapidement trouvé ses marques avec un match à 6 points, 7 passes et 6 rebonds.

À domicile, les Atlanta Hawks ont pris le meilleur sur les Portland Trail Blazers (122-113) sous l'impulsion de Trae Young qui a marqué 46 points (15 sur 31 au tir) et a distribué 12 passes décisives. Le meneur des Hawks a notamment accéléré en troisième quart-temps où il a marqué plus de points (21) que toute l'équipe des Blazers (17). À noter que le Français Timothé Luwawu-Cabarrot a joué 8 minutes pour les Hawks, inscrivant 5 points (et prenant 2 rebonds).

Double déception pour Los Angeles
Les deux équipes de Los Angeles qui végètent en milieu de classement de la conférence Ouest ont perdu lundi soir. Les Clippers se sont inclinés après prolongation sur le parquet des Cleveland Cavaliers (120-111 a.p.), leur quatrième revers sur les six derniers matches. Evan Mobley a inscrit 30 points pour les Cavs. Nicolas Batum a joué 33 minutes avec les Clippers pour 6 points (2 sur 8 au tir), 6 passes décisives, 4 rebonds, 2 interceptions et 1 contre.

À la crypto.com Arena, les Lakers ont une nouvelle fois déçu, battus par les Toronto Raptors (114-103), au point que LeBron James (30 points) n'a pas souhaité parler à la presse après la rencontre. Outrageusement dominés au rebond (64-43 en faveur des Raptors), les Lakers ont été aux abonnés absents en début de match, comptant jusqu'à 24 points de retard dès le premier quart-temps. Ils ne s'en sont jamais remis.

Charlotte OK, Chicago K.-O.
Les Charlotte Hornets ont dominé le Oklahoma City Thunder (134-116) avec notamment 30 points de leur meneur de jeu Terry Rozier. Theo Maledon, titularisé, a joué 31 minutes mais a été limité à 6 points (2 sur 9 au tir). Il a aussi apporté 7 rebonds, 4 passes décisives et une interception.

Habituellement à l'aise face aux équipes du bas de tableau, les Chicago Bulls se sont pourtant inclinés chez les Sacramento Kings (112-103) qui restaient sur quatre défaites de rang. Les Bulls ont payé une première mi-temps catastrophique où ils ont été K.-O. debout (63-43).

Retour à l'accueil