LeBron James atteint encore les 50 points, le Miami Heat se relance et Phoenix rechute

Le programme chargé de la nuit de vendredi à samedi en NBA a notamment vu LeBron James porter les Los Angeles Lakers vers la victoire à domicile contre Washington (122-109) en inscrivant 50 points. Phoenix s'est incliné contre Toronto tandis que Miami a tenu bon contre Cleveland.

Le joueur : LeBron James s'occupe de tout
Au four et au moulin, LeBron James vient de prouver une deuxième fois en trois matches qu'il est capable, à lui seul, de tenir les Los Angeles Lakers à bout de bras. Après ses 56 points claqués contre les Golden State Warriors samedi dernier (victoire 124-116), « King James », 37 ans, s'est fendu de 50 points, vendredi, contre les Washington Wizards. Son taux de réussite (18 sur 25 au tir), assorti de 7 rebonds et 6 passes, a ainsi permis aux Angelins de réussir une grosse deuxième mi-temps (70-50) et ainsi de se relancer après avoir concédé deux défaites de rang, dont une à San Antonio à laquelle le natif d'Akron n'a pas participé.

2006-2007
Il faut remonter à la saison 2006-2007 pour retrouver trace d'un joueur des Lakers ayant inscrit au moins 100 points sur deux matches consécutifs à domicile. Ce qu'avait réussi Kobe Bryant en avril 2007, inscrivant 50 points par deux fois.

Les leaders : Miami assure, Phoenix tombe à domicile
Dans le sillage de son intérieur Bam Adebayo (30 points, 17 rebonds), le Miami Heat a renoué avec la victoire, après sa large défaite concédée dans le choc des leaders face aux Phoenix Suns à domicile plus tôt dans la semaine (90-111). Vendredi soir, les hommes d'Erik Spoelstra ont construit leur succès face aux Cleveland Cavaliers (117-105) en deux temps : grâce à une entame sérieuse (28-18, 12e) puis un troisième quart maîtrisé (27-15). Côté visiteurs, les 18 ballons perdus ont fini par se payer. Ce 45e succès pour le Heat cette saison permet à la franchise floridienne de conserver trois victoires d'avance sur les Milwaukee Bucks (42 succès, un match en moins) en tête de la Conférence Est.

De l'autre côté du pays, les Suns sont tombés face à plus fort, Gary Trent Jr., qui a inscrit 42 points, à deux unités de son record personnel en NBA. L'arrière des Toronto Raptors, vainqueurs 117 à 112, particulièrement adroit à trois points (8 sur 11 dans l'exercice), a mis l'accent sur l'importance de la présence du meneur Fred VanVleet sur le parquet (10 points), facilitateur de jeu.

Chez le leader de la Conférence Ouest (et de la Ligue), seule équipe officiellement qualifiée pour les play-offs à ce jour, il a manqué d'un brin de réussite (30,6 % à trois points) et de profondeur de banc (19 points pour les remplaçants) pour espérer remporter le match, alors que Phoenix n'était mené que d'un point à 52 secondes du terme (113-112). Devin Booker (22 points) a manqué deux tirs lointains sur le temps imparti, envoyant son équipe vers une deuxième défaite en quatre matches.

La série : Boston passe la cinquième
La deuxième meilleure série en cours - derrière les six victoires de rang des Milwaukee Bucks - appartient pour l'heure aux Boston Celtics, dans une immense forme. Car s'ils ont validé contre les Detroit Pistons (114-103) une cinquième victoire de rang en saison régulière, les hommes d'Ime Udoka n'ont en fait perdu que deux de leurs dix-huit derniers matches, ce qui leur a valu une superbe remontée au classement de la Conférence Est (41v-27d, 5e). Comme souvent, Jayson Tatum (31 points, 8 rebonds, 6 passes), Jaylen Brown (22 points, 8 rebonds) et Marcus Smart (20 points, 5 passes, 5 interceptions) ont fait l'essentiel du travail pour leur franchise.

5
Jayson Tatum vient de valider un cinquième match de rang à au moins 30 points marquer. C'est sa meilleure série personnelle, égalée.

Retour à l'accueil