Le vétéran Radhouane Slimane (24 points) guide l'US Monastir dans le choc contre l'AS Salé

Radhouane Slimane a rappelé vendredi à tous pourquoi la Conférence du Sahara est le début d'une affaire inachevée pour lui et l'US Monastir.

Les champions tunisiens ont terminé deuxièmes de la saison inaugurale de la Basketball Africa League (BAL) en 2021 à Kigali, et cette saison, ils sont des prétendants au titre autoproclamés.

Mais les choses n'ont pas été aussi roses qu'ils l'espéraient face à l'AS Salé vendredi.

Et bien que Monastir ait prolongé sa séquence de victoires à 3-0 après avoir battu l'AS Salé 96-90, les choses auraient pu terriblement mal tourner dans les deux dernières minutes du match.

Inspirés par Terrel Stoglin et Adboulaye Harouna, les champions marocains traînaient jusqu'à 20 points à un moment donné du match, mais ont réussi un retour incroyable.

Harouna et Stoglin ont combiné trois tirs à 3 points à trois minutes de jeu dans le dernier quart-temps pour réduire le déficit à seulement trois points (71-68).

Le vétéran Radhouane Slimane (24 points) guide l'US Monastir dans le choc contre l'AS Salé

Et le meilleur de l'AS Sale était encore à venir lorsque Harouna a terminé un lay-up facile avec la faute qui a donné à l'équipe marocaine sa première avance du match (78-77) avec 04:40 minutes à jouer.

L'entraîneur-chef de Monastir, Modrag Perisic, a senti que son équipe perdait le contrôle, a appelé un temps mort, et l'US Monastir a repris le contrôle du match.

"Nous avons montré que nous sommes une équipe de personnalité, mais si nous voulons gagner le championnat, nous ne pouvons pas abandonner ces nombreux points", a déclaré Slimane qui a terminé avec un record d'équipe de 24 points.

Miichael Dixon a ajouté 22 points, Soleymane Diabate a contribué 11 points et Ater Majok a inscrit 14 points et 12 rebonds – son troisième double-double dans la Conférence du Sahara.

Le vétéran Radhouane Slimane (24 points) guide l'US Monastir dans le choc contre l'AS Salé

"Heureux pour la victoire, mais ce soir, nous n'étions pas si bons. Bien sûr, je ne suis pas satisfait de la façon dont la défense a joué ce soir », a déclaré Perisic lors de la conférence de presse d'après-match.

«Individuellement Ils ont de très bons joueurs et nous leur avons permis de jouer à égalité avec nous. Ils n'ont pas utilisé beaucoup de règles, mais ils ont eu de bons jeux individuels.

"Chaque fois que nous avions une avance de plus de 10, mon équipe s'est détendue, ils ont pensé que c'était facile. Mais nous avons joué une défense relativement meilleure quand nous étions en avance d'un ou deux.

Le vétéran Radhouane Slimane (24 points) guide l'US Monastir dans le choc contre l'AS Salé

Avec ses 41 points, Stoglin a battu son propre record BAL (40), et Harouna a marqué 15 de ses 24 points derrière l'arc.

Stoglin et Harouna, qui ont passé 40 minutes chacun sur le parquet, ont été les seuls joueurs de l'AS Sale à marquer à deux chiffres.

L'AS Sale a abandonné, beaucoup trop de points, a admis plus tard l'entraîneur-chef Liz Mills.

"C'est une question de chimie. Cette équipe est ensemble depuis deux ou trois semaines maintenant. Nous ne nous attendons pas à des miracles. Nous devons partager davantage le ballon et nous avons besoin de plus de joueurs pour contribuer », a-t-elle déclaré.

L'agressivité de l'US Monastir a été fondamentale pour aider les champions tunisiens à clôturer le premier quart-temps avec une avance de 32-21.


Slimane a ouvert le score avec un trois points, et un scénario qui se répéterait encore et encore alors que Monastir terminait 12 3pts réalisés.

La stratégie de l'AS Sale pour mettre Majok en difficulté était évidente avec Khalid Boukichou et Soufiabne Kourdou essayant de se mettre mal à l'aise des deux côtés du terrain, forçant Majok à choisir ses quatre premiers à la minute du match.

À la fin des dix premières minutes, Monastir avait réalisé 5 de ses 6 tentatives à 3 points, Slimane réalisant un 2 contre 2 parfait.

Alors que l'US Monastir s'est rapprochée des playoffs en mai, l'AS Salé a chuté à 1-2.

Le vétéran Radhouane Slimane (24 points) guide l'US Monastir dans le choc contre l'AS Salé

Slimane a ouvert le score avec un trois points, et un scénario qui se répéterait encore et encore alors que Monastir terminait la rencontre avec 12 paniers à 3pts réalisés.

La stratégie de l'AS Sale pour mettre Majok en difficulté était évidente avec Khalid Boukichou et Soufiabne Kourdou essayant de se mettre mal à l'aise des deux côtés du terrain, forçant Majok à choisir ses quatre premiers à la minute du match.

À la fin des dix premières minutes, Monastir avait réalisé 5 de ses 6 tentatives à 3 points, Slimane réalisant un parfait 2/2.

Alors que l'US Monastir se rapproche des playoffs qui auront lieu en mai, l'AS Salé a chuté à 1-2.

Retour à l'accueil