Jayson Tatum et Jaylen Brown portent Boston, nouveau leader à l'Est

Plus rien n’arrête Boston ces dernières semaines, et les Celtics ont passé une très belle soirée face à Minnesota. Grâce notamment à un 38-19 passé dans le deuxième quart temps aux coéquipiers de Karl-Anthony Towns, les Celtics n’ont jamais vraiment tremblé, infligeant finalement une grosse correction aux Timberwolves (134-112). Boston a désormais remporté 24 de ses 28 derniers matches, en mode ouragan, et profite de la défaite des Sixers pour prendre la tête de la conférence est. Ce succès, les joueurs d’Ime Udoka le doivent, comme souvent, aux "Jay Brothers", encore une fois inarrêtables. Avec ses 34 points, Jayson Tatum (à 12/21 au tir) a fini meilleur marqueur de la rencontre, devant… Jaylen Brown, qui a lui aussi régalé le public du TD Garden avec ses 31 points et ses 10 rebonds. Avec cette sixième victoire de suite, Boston continue de s’affirmer comme un prétendant sérieux pour rallier les finales, tandis que Minnesota reste 7e à l’ouest.

Fin décembre 2021, les Celtics s’inclinaient dans le Minnesota en se demandant encore quand leur bilan allait virer dans le positif. Les C’s ne se posent plus cette question depuis un moment. Quatre mois après ce premier affrontement, Boston a cette fois découpé dans les règles de l’art des Wolves pourtant très en forme pour signer une sixième victoire de suite. Et surtout récupérer la place de numéro 1 à l’Est !

Ne cherchez pas, les Wolves n’ont jamais mené dans cette partie. Après un premier quart-temps équilibré (34-30), les visiteurs ont explosé défensivement dans le second quart-temps pour être relégués à plus de 20 unités à la pause (72-49). La réaction des Wolves ? Elle n’a pas vraiment eu lieu par la suite.

Les Celtics étant beaucoup trop puissants en attaque, la troupe de Chris Finch s’est retrouvée à échanger les paniers avec les locaux pendant l’ensemble de la seconde période. Cet écart d’une vingtaine de points, qui a grimpé jusqu’à 28 unités, s’est ainsi maintenu jusqu’au bout et les principaux acteurs ont pu regagner leur banc respectif, à quatre minutes du terme pour officialiser le « garbage time ».

CE QU’IL FAUT RETENIR
– Premiers à l’Est ! Cette victoire combinée à la défense des Sixers face aux Suns permet à Boston s’offrir la première place de la conférence Est. À égalité avec le Heat toutefois mais les Celtics ont un « tiebreaker » favorable avec deux succès face aux Floridiens cette saison. Une sacrée prouesse pour ces Celtics, vainqueurs de 24 de leurs 28 dernières sorties, qui occupaient encore… la 11e place de cette conférence à la mi-janvier.

– Deuxième quart-temps de feu. Les locaux ont fait la différence dans cette période largement remportée 38 à 19. Une grosse défense, une qualité de jeu en transition, une envie de partager le cuir, des « role players » comme Derrick White et Payton Pritchard très inspirés… Boston a impressionné durant ces douze minutes.

– La défense du « KAT ». Avec seulement 19 points inscrits, contre près de 25 en moyenne, le pivot des Wolves a été bien contenu par la défense des Celtics. Celle-ci a été fidèle à ses principes en utilisant Robert Williams (avant sa sortie sur blessure…) en deuxième rideau alors que Grant Williams ou même Jayson Tatum ont été mobilisés sur le « KAT ». Une stratégie encore payante alors qu’Al Horford était absent pour raisons personnelles.

TOPS/FLOPS
✅ Jayson Tatum et Jaylen Brown
. Nouvelle belle soirée pour les « J’s » qui ont disposé de la majorité des tirs des Celtics mais sans pour autant obstruer la belle circulation de balle de ces derniers. Malgré un temps de jeu comparable à son compère, Jayson Tatum a terminé avec un impressionnant +34 lorsqu’il était en jeu.

✅ Derrick White et Payton Pritchard. Très bons tous les deux en sortie de banc avec un minimum de déchets aux tirs. Ils ont été essentiels dans le bon passage des Celtics dans le second quart-temps.

⛔ D’Angelo Russell. Malgré leurs pertes de balle, Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards ont plutôt tenu leur rang statistiquement. On ne peut pas en dire autant du troisième homme fort des Wolves qui n’a pas du tout pesé sur le cours du match, signant un piètre -19 au score lorsqu’il était sur le terrain.

LA SUITE
Celtics (47-28) : déplacement à Toronto, la nuit prochaine.

Wolves (43-33) : déplacement à Toronto également, mercredi.

Jayson Tatum et Jaylen Brown portent Boston, nouveau leader à l'Est

TOPS/FLOPS
✅ Jayson Tatum et Jaylen Brown
. Nouvelle belle soirée pour les « J’s » qui ont disposé de la majorité des tirs des Celtics mais sans pour autant obstruer la belle circulation de balle de ces derniers. Malgré un temps de jeu comparable à son compère, Jayson Tatum a terminé avec un impressionnant +34 lorsqu’il était en jeu.

✅ Derrick White et Payton Pritchard. Très bons tous les deux en sortie de banc avec un minimum de déchets aux tirs. Ils ont été essentiels dans le bon passage des Celtics dans le second quart-temps.

⛔ D’Angelo Russell. Malgré leurs pertes de balle, Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards ont plutôt tenu leur rang statistiquement. On ne peut pas en dire autant du troisième homme fort des Wolves qui n’a pas du tout pesé sur le cours du match, signant un piètre -19 au score lorsqu’il était sur le terrain.

LA SUITE
Celtics (47-28) : déplacement à Toronto, la nuit prochaine.

Wolves (43-33) : déplacement à Toronto également, mercredi.

Retour à l'accueil