Golden State étouffé par Boston en NBA et inquiet pour Stephen Curry

Vite privés de Stephen Curry blessé à un pied, les Golden State Warriors ont été nettement battus dans le choc contre Boston, mercredi soir (88-110).

Soirée douloureuse pour les Golden State Warriors mercredi. Redevenus un candidat au titre cette saison, les Californiens se sont lourdement inclinés contre Boston dans leur antre du Chase Center (88-110), mettant fin à une série de quatre victoires. Mais ils sont surtout inquiets pour Stephen Curry, touché au pied gauche dans un choc avec Marcus Smart alors qu'ils bataillaient pour un ballon qui traînait en fin de deuxième quart-temps.

Sorti du terrain un instant plus tard avec seulement 3 points au compteur, le meilleur marqueur de la dernière saison n'est plus revenu en jeu et devait passer une IRM pour déterminer la gravité de sa blessure. Un gros coup dur, deux jours après avoir inscrit 47 points contre Washington (126-112) le soir de ses 34 ans.

Steve Kerr, son entraîneur, s'est énervé envers Smart, estimant qu'il s'agissait « d'un geste dangereux. Marcus a plongé sur le genou de Steph ».

Une défense de fer des Celtics
Sanctionné d'une faute antisportive sur Klay Thompson juste après l'incident avec Curry, Smart aura été dans tous les bons et mauvais coups, également auteur de 20 points à 8/12 au shoot (4/7 derrière l'arc) et 8 passes décisives.

Mais c'est bien la défense des Celtics qui a fait la différence, tenant les Warriors à seulement 88 points dont 32 avant la pause. Golden State a galéré toute la soirée au shoot (37,2 %), à l'image de Klay Thompson notamment : 1/11 à 3 points... Seul Jordan Poole a surnagé (29 pts, 6/13 à 3 pts).

Les Warriors restent troisièmes de la Conférence Ouest derrière Memphis, qu'ils auraient rattrapé en cas de victoire. Boston, également porté par Jayson Tatum (26 pts, 12 rbds) et Jalen Brown (26 pts, 7 rbds), grimpe en revanche au quatrième rang à l'Est, à quatre victoires du leader Miami. Les hommes en vert, qui surfent sur une formidable dynamique (17e victoire sur les 20 derniers matches) filent tout droit vers les play-offs, qu'ils pourraient aborder en position de force.

Retour à l'accueil