Adama Diakhite propulse DUC à la victoire en signant 30 points, 11 rebonds, 2 blocs et 2 interceptions

Le soir où le Dakar Universite Club (DUC) a remporté sa première victoire dans la Conférence du Sahara, un héros inattendu a saisi l'occasion devant une foule locale enthousiaste.

Adama Diakhite est sorti du banc pour faire tout ce qui était nécessaire pour sauver la face de DUC.

Dans un match qui a enregistré huit changements de tête, Diakhite a propulsé DUC avec 30 points, 11 rebonds, 2 blocs, 2 interceptions pour aider DUC à rebondir après deux défaites consécutives et à améliorer son bilan à 1-2.

Trois joueurs du DUC - dont Hameed Ali, Abel Diop et Bamba Diallo - combinés pour 40 points.


DUC a dépassé REG 49-38 et ils ont bénéficié d'un banc productif qui a surclassé le banc de REG 45-22.

"J'ai adoré la façon dont il a joué ce soir", a déclaré Diallo.

"L'entraîneur essayait de préparer des jeux pour d'autres joueurs, j'ai dit:" Non. Laissez-le [Diakhite] récupérer le ballon parce qu'il s'en va. Ils ne peuvent pas le garder en ce moment même s'il a commis quatre fautes.

Le centre REG Pitchou Manga a reconnu leur défaite dans la peinture en disant: "L'une des raisons pour lesquelles nous avons perdu ce soir est que nos grands n'ont pas très bien réussi."

Les fans infatigables de DUC se sont présentés en grand nombre et l'équipe a estimé qu'elle devait livrer.

"C'était juste incroyable. Chaque jour, ils quittent leurs maisons pour venir ici et nous soutenir, nous devions gagner ce match pour eux. Peu importe qui vient ensuite. Nous allons juste essayer de gagner le match », a déclaré le DUC Thierno Niang.


"C'était un jeu à faire ou à mourir pour nous. Après avoir perdu deux fois de suite, et être venu ici et remporter cette victoire, c'était énorme. Cela signifie que nos ouïes sont toujours au-dessus de l'eau. Nous pouvons encore le faire.“

Adonis Filer a ouvert la voie pour REG en contribuant un sommet d'équipe de 23 points, Dieudonne Ndizeye a ajouté 14 points, Cleveland Thomas Jr a terminé avec 16 points et Jean Jacques Nshobozwabyosenumukiza a contribué 11 points en dehors du banc.

«Nous nous attendions à ce qu'ils sortent et se battent. On ne s'attendait pas à un match facile. Nous retournons à l'hôtel, regardons un film et nous nous préparons pour notre prochain match », a noté l'entraîneur-chef du REG, Robert Pack.

Diallo a expliqué comment le fait d'être 0-2 affectait le moral de l'équipe.


«Nous avons eu un rassemblement réservé aux joueurs. On a eu cette petite conversation et on s'est dit que ce match était le plus important de nos vies. Si nous ne le gagnons pas, c'est probablement fini. Vous ne pouvez pas subir trois défaites et essayer de rebondir. C'est une rude compétition.

«Nous avions besoin de celui-ci ce soir pour nous remettre dans la course [pour une place en séries éliminatoires].

"Nous avons joué beaucoup de bonne défense. Nous avons déplacé le ballon et nous avons beaucoup aidé à gagner ce match de balle." 
En savoir plus sur ce texte sourceVous devez indiquer le texte source pour obtenir des informations supplémentaires
Envoyer des commentaires
Panneaux latéraux

Adama Diakhite propulse DUC à la victoire en signant 30 points, 11 rebonds, 2 blocs et 2 interceptions

DUC a dépassé REG 49-38 et ils ont bénéficié d'un banc productif qui a surclassé le banc de REG 45-22.

"J'ai adoré la façon dont il a joué ce soir", a déclaré Diallo.

"L'entraîneur essayait de préparer des plans pour d'autres joueurs, j'ai dit:" Non. Laissez-le [Diakhite] récupérer le ballon parce qu'il s'en va. Ils ne peuvent pas le garder en ce moment même s'il a commis quatre fautes.

Le pivot de REG Pitchou Manga a reconnu leur défaite dans la peinture en disant: "L'une des raisons pour lesquelles nous avons perdu ce soir est que nos grands n'ont pas très bien réussi."

Les fans infatigables du DUC se sont présentés en grand nombre et l'équipe a estimé qu'elle devait livrer.

"C'était juste incroyable. Chaque jour, ils quittent leurs maisons pour venir ici et nous soutenir, nous devions gagner ce match pour eux. Peu importe qui vient ensuite. Nous allons juste essayer de gagner le match », a déclaré le DUC Thierno Niang.

Adama Diakhite propulse DUC à la victoire en signant 30 points, 11 rebonds, 2 blocs et 2 interceptions

"C'était un match à gagner ou à mourir pour nous. Après avoir perdu deux fois de suite, et être venu ici et remporter cette victoire, c'était énorme. Cela signifie que nos ouïes sont toujours au-dessus de l'eau. Nous pouvons encore le faire.“

Adonis Filer a ouvert la voie pour REG en inscrivant un record d'équipe de 23 points, Dieudonne Ndizeye a ajouté 14 points, Cleveland Thomas Jr a terminé avec 16 points et Jean Jacques Nshobozwabyosenumukiza a contribué 11 points en dehors du banc.

«Nous nous attendions à ce qu'ils sortent et se battent. On ne s'attendait pas à un match facile. Nous retournons à l'hôtel, regardons un film et nous nous préparons pour notre prochain match », a noté l'entraîneur-chef du REG, Robert Pack.

Diallo a expliqué comment le fait d'être 0-2 affectait le moral de l'équipe.

Adama Diakhite propulse DUC à la victoire en signant 30 points, 11 rebonds, 2 blocs et 2 interceptions

«Nous avons eu un rassemblement réservé aux joueurs. On a eu cette petite conversation et on s'est dit que ce match était le plus important de nos vies. Si nous ne le gagnons pas, c'est probablement fini. Vous ne pouvez pas subir trois défaites et essayer de rebondir. C'est une rude compétition.

«Nous avions besoin de celui-ci ce soir pour nous remettre dans la course [pour une place en séries éliminatoires].

"Nous avons joué beaucoup de bonne défense. Nous avons déplacé le ballon et nous avons beaucoup aidé à gagner ce match de la BAL" 

Retour à l'accueil