Le duo Joel Embiid-James Harden frappe fort d'entrée, les Lakers perdent face aux Clippers

34 points, 10 rebonds pour l’un, 27 points et 12 passes pour l’autre, une large victoire au bout : les débuts du duo Joël Embiid-James Harden avec Philadelphie ont été couronnés de succès, dans la nuit de vendredi à samedi, heure française. Ce sont les Wolves qui en ont fait les frais (102-133). Pour LeBron James et les Los Angeles Lakers, en revanche, ce n’est toujours pas la grande forme.

C’est un habitué des débuts tonitruants. James Harden a encore étrenné ses nouvelles couleurs avec appétit, dans la nuit de vendredi à samedi. Le transfuge des Brooklyn Nets a noirci la feuille de match, pour sa première avec les Sixers : 27 points, 12 passes, 8 rebonds. Le tout sans déchet, ou presque (7/12 au tir, dont 5/7 de loin, 2 ballons perdus seulement) et sans empiéter sur le terrain d’un Joël Embiid toujours en mode "MVP".

Le pivot de Philadelphie a ainsi posé un 34 points - 10 rebonds fidèle à sa domination de la saison en NBA. Et le résultat dans tout ça ? Un succès aisé sur le parquet des Timberwolves du prometteur trio Towns-Russell-Edwards : 102-133. "Philly" est sur le podium à l’Est (3e), Minnesota dans la zone "playin" à l’Ouest (7e).

LEBRON N’A PAS SU FAIRE LA DIFFÉRENCE
L’expérience Brooklyn a tourné court : la NBA a-t-elle tiré un trait sur l’ère des "Superteams" ?L’expérience Brooklyn a tourné court : la NBA a-t-elle tiré un trait sur l’ère des "Superteams" ?

Une zone dans laquelle figurent également les deux franchises de Los Angeles : les Clippers et les Lakers. Pourtant toujours privés de Kawhi Leonard et Paul George, les premiers nommés ont gagné le "derby" à l’issue d’un money time mieux géré, vendredi, et ce alors que Nicolas Batum n’a pas marqué le moindre point.
LeBron James n’a pas réalisé le plus grand match de sa carrière, notamment au niveau de l’adresse (21 points à 6/18, 2 unités dans le 4e QT) et l’apport de Carmelo Anthony (18 points en sortie de banc) n’a donc pas suffi : défaite 102-105 pour les Pourpre et Or, 9es de leur conférence avec un bilan de 27 victoires contre 32 défaites, et distancés par leurs adversaires du soir (8es, 31-31).

Match à plus de 300 points

Parmi les autres rencontres de la nuit, les San Antonio Spurs ont remporté un match des plus prolifiques, dans la salle des Washington Wizards : 153-157. Après deux prolongations, les deux équipes ont donc atteint le total de 310 points. Dejounte Murray, néo-All-Star, s’est distingué avec 31 points, 14 passes et 13 rebonds.

Ce succès est le 1334e de Gregg Popovich en tant que coach NBA en saison régulière. Il n’est qu’à une marche du record en la matière, détenu par Don Nelson. Enfin, le carton de la journée est à mettre au crédit de RJ Barrett : 46 unités au compteur, à 13/22. Un carton qui n’a pas empêché les Knicks de s’incliner face au Heat.

Les résultats de la nuit :
Minnesota - Philadelphie 102 - 133
LA Lakers - LA Clippers 102 - 105
New York - Miami 100 - 115
Phoenix - Nouvelle-Orleans 102 - 117
Utah - Dallas 114 - 109
Charlotte - Toronto 125 - 93
Indiana - Oklahoma City 125 - 129 (a. p.)
Orlando - Houston 119 - 111
Washington - San Antonio 153 - 157 (a. p.)

Retour à l'accueil