KLAY THOMPSON ROI DU MONEY-TIME, KYLE LOWRY ET LE HEAT DE MIAMI ENFONCENT BROOKLYN

Encore une grosse nuit en NBA, avec notamment les énormes performances de Joel Embiid et Nikola Jokic. Les Knicks de New York ont encore déçu, tandis que Miami a conforté sa première place à l'Est grâce à sa victoire sur les Brooklyn Nets, qui signent une 11e défaite consécutive. Dans le duel de l'Ouest entre Lakers et Warriors, c'est Klay Thompson qui s'est chargé du money-time (117-115).

Il a battu un nouveau record, et pas des moindres. Avec ses 26 points inscrits dans la nuit de samedi, LeBron James est officiellement devenu le meilleur scoreur de l'histoire de la NBA, play-offs et saison régulière confondus. Il a délogé Kareem Abdul-Jabbar de cette première position, même si ce nouveau record n'a pas suffi à empêcher la défaite des Lakers contre Golden State (117-115).
Trois jours d'essai gratuit et 50% de remise la première année : Abonnez-vous à Eurosport !

La faute à un Klay Thompson en feu dans le dernier quart-temps, et qui s'est régalé dans le money-time. L'arrière des Warriors a signé 13 de ses 33 points dans les dernières minutes du match, pour assurer le succès de sa franchise, toujours solidement accrochée à la deuxième place de la Conférence Ouest. Car devant eux, les Suns de Phoenix ont encore déroulé face à Orlando (132-105), bien aidés par les 26 points de Devin Booker.

DEUX PERFORMANCES DE MVP POUR EMBIID ET JOKIC
A l'Est, le fauteuil de leader est solidement occupé par le Heat de Miami. Pourtant opposés à une équipe des Nets qui a offert une belle opposition, les partenaires d'un Kyle Lowry inspiré ont fermé le jeu en fin de match pour valider un nouveau succès (115-111) et enfoncer un peu plus l'équipe de Kyrie Irving, qui signe ainsi une onzième défaite consécutive. Cruel.

La nuit de samedi a aussi vu deux pivots signer des performances dignes d'un MVP. Joel Embiid a réalisé un match exceptionnel face à Cleveland, avec un triple-double très solide (40 points, 15 rebonds, 10 passes) et un poster monstrueux sur Jarret Allen, qui ont guidé Philadelphie vers le succès (103-93). Nikola Jokic, le MVP en titre, n'a lui pas été en reste avec 28 points et 15 rebonds, et surtout une action défensive remarquable, qui a entériné le succès des Nuggets sur les Raptors, sur le fil (109-110).

DES KNICKS FIDÈLES À EUX-MÊMES
Enfin, la déception de la soirée nous vient de New York et des Knicks, qui ont tout gâché à Portland. Devant de 23 points à la moitié du troisième quart-temps, les joueurs de Tom Thibodeau menaient encore de 15 unités dans le dernier quart, avant d'inexplicablement sombrer face à des Blazers qui n'en demandaient pas tant (112-103). Alors qu'ils sortaient d'un succès probant sur Golden State, les Knicks sont retombés dans leurs travers, et restent 12es à l'Est.

Les résultats de la nuit :
Miami - Brooklyn 115 - 111
Dallas - LA Clippers 97 - 99
Philadelphie - Cleveland 103 - 93
Toronto - Denver 109 - 110
Phoenix - Orlando 132 - 105
Chicago - Oklahoma City 106 - 101
Charlotte - Memphis 118 - 125
Washington - Sacramento 110 - 123
La Nouvelle-Orleans - San Antonio 114 - 124
Golden State - LA Lakers 117 - 115
Portland - New York 112 - 103

Retour Ă  l'accueil