FIBA Afrique lance un autre programme de développement

ABIDJAN (Côte d'Ivoire) - FIBA Afrique va lancer un programme de développement de la jeunesse - via des "FIBA National Youth Camps" - à travers le continent. 

La Guinée et l'Île Maurice seront les deux premières hôtes de ces camps qui se dérouleront du 8 au 13 février et six autres pays leur emboîteront le pas après.

Les "FIBA National Youth Camps" ont pour but d'aider les fédérations nationales à détecter les nouveaux talents et à construire des programmes de développement pour les joueurs et les coachs locaux.

FIBA Afrique lance un autre programme de développement

Selon l'instance dirigeante du continent africain, ces camps seront encadrés par des coachs experts de la FIBA et de la NBA. Chaque camp rassemblera 30 à 40 filles et garçons âgés de 14 à 18 ans.

Les trois premières journées seront consacrées à 25 coachs, puis les joueurs seront au centre des entraînements pour le restant du camp.

Le programme "FIBA National Youth Camp" fait suite aux "FIBA Africa Youth Camps" lancés en 2021 et organisés à Nairobi (Kenya), Abidjan (Côte d'Ivoire) et Saly (Sénégal).

FIBA Afrique lance un autre programme de développement

À la fin de chaque "FIBA National Youth Camp", les meilleurs joueurs seront invités à participer à un "Regional Youth Camp", qui réunira des basketteurs issus de différentes régions du continent entre mai et juin 2022. De là, certains d'ente eux seront sélectionnés pour participer au programme "Basketball Without Borders 2022". 

Après l'Île Maurice et la Guinée, l'édition 2022 des "FIBA National Youth Camps" s'arrêtera au Mozambique (15-20 février), en Ouganda (21-26 février), en Algérie (22-27 février) et au Tchad (1-6 mars). Deux autres camps sont prévus en République démocratique du Congo (1-6 mars) et à Madagascar (7-12 mars), mais ils n'ont pas encore été confirmés définitivement.

FIBA Afrique lance un autre programme de développement

Ces "FIBA National Youth Camps" seront gérés par Alphonse Bilé (Directeur Exécutif de FIBA Afrique), Jean Michel Ramaroson (Président du Conseil de développement de la FIBA) et Franck Traoré (Chef des opérations basketball de NBA Afrique). 

Retour Ă  l'accueil