LeBron James en patron contre Sacramento

Battu par Donovan Mitchell (Utah) pour le trophée de joueur du mois de décembre, LeBron James s'est consolé en menant ses Lakers à la victoire contre Sacramento (122-114). Le « King » a passé la barre des 30 points pour la huitième fois en neuf matches et s'est réveillé au moment où sa franchise prenait l'eau dans le dernier quart (89-96, 40e). James a alors inscrit 14 de ses 31 points, dont deux tirs primés consécutifs pour répondre à Buddy Hield, tout proche de rejoindre les Lakers cet été. Un lay-up du quadruple champion NBA a scellé le match à 52 secondes du buzzer (118-112, 47e). La franchise angeline se maintient péniblement dans le top 8 de la conférence Ouest. Russell Westbrook a terminé la rencontre face aux Kings sans une seule perte de balle, une première en 407 matches pour le meneur des Lakers. Il fallait remonter au 14 mars 2016 pour voir Westbrook, qui jouait alors à Oklahoma City, réaliser cette performance.

LeBron James a planté un panier à trois-points crucial pour prendre l’avantage (104-102) à un peu moins de cinq minutes de la fin de la partie. Puis Buddy Hield lui a répondu immédiatement derrière l’arc. Alors James en a remis un autre derrière. Et Hield l’a imité. Une séquence complètement folle qui résume parfaitement ce derby californien entre les Lakers et les Kings. Et c’est après un match plein de rebondissements que Los Angeles l’a finalement emporté sur le fil (122-114).

Un choc plaisant, divertissant et très équilibré, donc. Mais une équipe a pu compter sur un quadruple MVP et l’autre non. Au bout du compte, ça a fait la différence. Maladroit en début de partie, James s’est rattrapé dans le quatrième quart-temps en inscrivant 14 de ses 31 points dans les 12 dernières minutes. Un enchaînement de paniers décisifs pour le King, également auteur de 5 rebonds et 5 passes décisives.

Les Angelenos ont creusé un premier écart en fin de troisième quart-temps avec un 8-0 (85-81) suite à deux tirs consécutifs de Carmelo Anthony. Mais les Kings ont réagi avec un 11-0 passé au début du quatrième. De quoi prendre 7 points d’avance (96-89). Puis LeBron James a calmé tout le monde avec deux layups de suite. Avant de se lancer dans un duel à trois-points avec Buddy Hield quelques instants plus tard. Les Lakers ont fini par prendre le dessus, notamment grâce à l’apport de Malik Monk (24 points). C’est déjà la troisième victoire de suite pour les hommes de Frank Vogel, qui remontent doucement au classement à l’Ouest.

Retour Ă  l'accueil