Kenya : retour de Cliff Owuor à la tête des ''Morans''

NAIROBI (Kenya) - Cliff Owuor a été nommé une seconde fois à la tête des "Morans". Le technicien a un objectif clair : qualifier le Kenya pour la Coupe du Monde FIBA 2023.

Ambrose Kisoi, Secrétaire de la fédération kenyane de basketball (KBF), qui a annoncé cette nouvelle, a aussi révélé les noms des 20 joueurs présélectionnés pour débuter la préparation en vue des Éliminatoires Zone Afrique.

« JE REVIENS POUR FINIR LE TRAVAIL. SI JE PEUX M'APPUYER SUR LES JOUEURS DONT J'AI BESOIN POUR RELEVER LE DÉFI QUI EST DEVANT NOUS, IL N'Y A PAS DE RAISON QUE LES MORANS NE SOIENT PAS DU VOYAGE EN ASIE EN 2023. »
- Cliff Owuor

Owuor, qui coache le club rwandais d'APR, aura donc comme première échéance ces Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023, qui se joueront le mois prochain à Dakar (Sénégal).

Le technicien de 47 ans prend la place de l'Australienne Liz Mills, qui avait conduit les Kenyans jusqu'à la 9e place du FIBA AfroBasket 2021 à Kigali (Rwanda) à la fin de l'été dernier.

Owuor, rayonnant, a confié être en mission pour permettre au Kenya de rejoindre l'élite continentale.

« Je reviens pour finir le travail. Si je peux m'appuyer sur les joueurs dont j'ai besoin pour relever le défi qui est devant nous, il n'y a pas de raison que les Morans ne soient pas du voyage en Asie en 2023 », déclare Owuor à FIBA.basketball depuis Kigali.

Sous les ordres de Cliff Owuor, le Kenya a pris la seconde place du FIBA AfroCan 2019 

Owuor a déjà coaché les mêmes joueurs et il les connaît bien. La plupart ont gagné en expérience et ils ont mûri depuis son dernier passage à la tête de l'équipe en 2020. Il est convaincu qu'il y a une belle marge de progression.

Il va tout faire pour que ses protégés puissent exprimer leur plein potentiel. Owuor avait fait ses débuts avec le Kenya en 2019, remportant la Zone 5 de FIBA Afrique à Kampala (Ouganda), avec notamment un premier succès historique contre l'Égypte.

Il avait ensuite dirigé la sélection kenyane à Bamako (Mali) lors de l'édition inaugurale du FIBA AfroCan. Le Kenya s'était une nouvelle fois montré à la hauteur de l'événement en décrochant la médaille d'argent, après avoir été battu par la République démocratique du Congo en finale.

Sous les ordres de Cliff Owuor, le Kenya a pris la seconde place du FIBA AfroCan 2019 

Sous les ordres de Cliff Owuor, le Kenya a pris la seconde place du FIBA AfroCan 2019 

Owuor a déjà coaché les mêmes joueurs et il les connaît bien. La plupart ont gagné en expérience et ils ont mûri depuis son dernier passage à la tête de l'équipe en 2020. Il est convaincu qu'il y a une belle marge de progression.

Il va tout faire pour que ses protégés puissent exprimer leur plein potentiel. Owuor avait fait ses débuts avec le Kenya en 2019, remportant la Zone 5 de FIBA Afrique à Kampala (Ouganda), avec notamment un premier succès historique contre l'Égypte.

Il avait ensuite dirigé la sélection kenyane à Bamako (Mali) lors de l'édition inaugurale du FIBA AfroCan. Le Kenya s'était une nouvelle fois montré à la hauteur de l'événement en décrochant la médaille d'argent, après avoir été battu par la République démocratique du Congo en finale.

Kenya : retour de Cliff Owuor à la tête des ''Morans''

Owuor avait par la suite dirigé le Kenya lors du premier tour des Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021 à Kigali (Rwanda). Les Morans s'étaient inclinés 92-54 contre le Sénégal, puis 83-66 contre l'Angola avant de vaincre le Mozambique 79-62, un succès qui avaint permis d'entretenir l'espoir de retourner à la compétition continentale après presque trois décennies d'absence.

Mais il avait alors soudainement décidé de quitter son poste et de retourner au Rwanda. La fédération kenyane avait immédiatement confié les commandes de son équipe à Liz Mills pour le second tour à Yaoundé (Cameroun), avec le résultat historique que tout le monde connaît.

Le Kenya avait en effet renversé l'Angola - l'une des équipes les plus redoutables d'Afrique pendant longtemps - sur le score de 74-73, une victoire qui lui avait ouvert les portes du tournoi africain le plus prestigieux pour la première fois en 28 ans.

Liz Mills et les joueurs du Kenya laissant exploser leur joie lors du succès face à l'Angola

Liz Mills et les joueurs du Kenya laissant exploser leur joie lors du succès face à l'Angola

De retour à la tête des Morans, Owuor veut se concentrer sur la toute prochaine échéance au Sénégal, avec trois jours de compétition dans la toute nouvelle Dakar Arena.

Le Kenya débutera sa campagne du Groupe D le 25 février contre la République démocratique du Congo, puis elle affrontera l'Égypte du Canadien Roy Rana, récemment nommé à ce poste, le lendemain.

Pour son dernier match le 27 février, le Kenya défiera le Sénégal, hôte et favori, qui s'est imposé lors de leurs deux dernières confrontations. Owuor estime qu'il est temps de prendre une revanche.

La première fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023 a eu lieu en novembre à Benguela (Angola). Les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires.

Pour rappel, la Coupe du Monde FIBA 2023 sera co-organisée par l'Indonésie, le Japon et les Philippines.

Retour à l'accueil