Victoires du BC Espoir Fukash et de l'AS Police

YAOUNDÉ (Cameroun) - Le BC Espoir Fukash (République démocratique du Congo) s'est vite rattrapé après son faux pas en ouverture contre le Nigelec BC. Il a remporté 104-89 son deuxième match de la Division Ouest du "Elite 16" contre le SLAC (Guinée).

Le BC Espoir Fukash a très bien démarré la rencontre pour prendre un avantage de 26-14 à la fin du premier quart-temps, l'écart grimpant ensuite à 17 points à la mi-temps (52-35).

Le meneur du Fukash Rolly Fula, déjà auteur de 16 points contre le Nigelec BC, a été intenable, inscrivant 27 points et captant 11 rebonds en sortie de banc.

Le joueur de 28 ans a été impeccable aux lancers francs, convertissant ses quatre tentatives pour permettre au club congolais de construire une confortable avance dans la 3e période (75-65).

Rolly Fula (BC Espoir Fukash)

Rolly Fula (BC Espoir Fukash)

Son coéquipier Ben Ilunga s'est lui aussi illustré en marquant 26 points, dont 18 sur des tirs primés. À noter encore les belles prestations d'Arsène Mwana et de Bobo Kasongo.

Le SLAC est toutefois parvenu à recoller au score grâce au génie de Dane Miller, dont les 27 points ont permis au club guinéen de revenir à six points au début du 4e quart-temps.

Le trio composé de Hans Ntamack, Dioumba Mara et Mamadou Keita a totalisé 41 des points du SLAC

Victoires du BC Espoir Fukash et de l'AS Police

Le BC Espoir Fukash a toutefois résisté au retour des Guinéens, notamment grâce à sa nette domination aux rebonds (54-28). Après deux matchs, l'équipe congolaise affiche ainsi un bilan de 1-1 dans le Groupe G2 de la Division Ouest du "Elite 16".

« Nous avions besoin de cette victoire pour retrouver confiance. Nous voulons continuer sur cette lancée jusqu'à la fin du tournoi », déclare Fula à FIBA.basketball à l'issue de la partie.

Dans le duel très attendu entre l'AS Police (Mali) et la S.O.A. (Côte d'Ivoire), ce sont les Maliens qui se sont imposés au terme d'une rencontre très disputée.

L'AS Police, bien décidé à enregistrer un premier succès, a toutefois rencontré beaucoup de peine pour s'imposer contre les Ivoiriens.

Victoires du BC Espoir Fukash et de l'AS Police

Ceux-ci sont bien entrés dans le match, sous l'impulsion de Daquan Cook, auteur de 8 points et 3 rebonds pour faire virer en tête son équipe à la fin de la période initiale (17-16).

Le vétéran Stéphane Konaté a fait parler toute son expérience en inscrivant 14 points pour permettre à l'AS Police de rester au contact de la S.O.A. au moment de regagner les vestiaires à la mi-temps (40-37).

Dès le retour au jeu, l'AS Police a montré de nouvelles intentions, ponctuant le 3e quart-temps par un partiel de 10-0 (58-55).

Convaincu d'avoir une chance de décrocher un premier succès, l'AS Police s'est démené, provoquant des contre-attaques (19 points marqués grâce à elles) et dominant la lutte aux rebonds (44-41).

Konaté a terminé avec 18 points et Benke Diarouma a réalisé un double-double avec 11 points et 10 rebonds.

Les efforts de Stéphane Kokoun, auteur de 16 points, n'ont pas suffi pour empêcher ce deuxième revers (85-70).

« C'est une bon résultat avant d'aborder notre prochain match », déclare le capitaine de l'AS Police Stéphane Konaté.

« Maintenant, nous allons nous battre contre les F.A.P. pour la tête de notre groupe. C'est une excellente équipe, mais nous souhaitons conclure la première phase sur une bonne note. »

Lundi, le Nigelec BC sera opposé au SLAC, tandis que les F.A.P. et l'AS Police se disputeront la première place du Groupe G1.

Retour Ă  l'accueil