Nikola Jokic s'occupe des Pelicans avec un énorme triple-double, Stephen Curry se rapproche du record de Ray Allen

Auteur de 39 points, 11 rebonds et 11 passes, Nikola Jokic a sauvé les Denver Nuggets, vainqueurs des New Orleans Pelicans en prolongation mercredi soir (120-114). Stephen Curry n’aura pas réussi à inscrire 16 paniers à trois-points pour dépasser Ray Allen devant son public mais les Golden State Warriors ont battu les Portland Trail Blazers (104-94).

Stephen Curry s’est fixé un objectif : dépasser Ray Allen au classement des joueurs les plus prolifiques à trois-points en carrière devant le public du Chase Center de San Francisco. Son public. Avec un objectif chiffré très précis, à savoir 16 paniers à trois-points d’un coup pour doubler l’ancien All-Star. 16 paniers à trois-points sur un match, personne ne l’a jamais fait en NBA. Le record est de 14 et il appartient à Klay Thompson. Mais Curry a essayé, mercredi soir, contre les Blazers. En vain. Il en a tenté 17, pour "seulement" 6 paniers inscrits derrière l’arc. Mais ça n’a pas empêché les Warriors de s’imposer (104-94).

Sans vraiment forcer leur talent, en faisant la différence en deuxième mi-temps après avoir abreuver Curry en ballons en première, les joueurs de Steve Kerr sont allés chercher la victoire contre un adversaire privé de ses deux meilleurs joueurs. Le meneur de Golden State a terminé avec 22 points. 20 points pour Jordan Poole et 15 pour Otto Porter Jr en sortie de banc. Et déjà 21 succès en 25 matches pour les Californiens. Ils vont désormais jouer trois matches de suite à l’extérieur. Steph va sans doute battre le record de Ray Allen loin de ses terres.

NIKOLA JOKIC SAUVE LES NUGGETS CONTRE LES PELICANS
Denver souffre cette saison. La franchise du Colorado restait par exemple sur 8 défaites lors de ses 10 derniers matches avant d’affronter New Orleans mercredi soir. Et les Nuggets ont évité un nouveau revers embarrassant en s’imposant après prolongation contre le dernier à l’Ouest (120-114). Ils peuvent remercier Nikola Jokic. Le MVP qui surnage au milieu du marasme. Ses 39 points ont mené les siens à la victoire. Avec même un triple-double au compteur (11 rebonds, 11 passes). Une performance de superstar nécessaire pour se défaire de Jonas Valanciunas (27 points) et ses coéquipiers.

Les Pelicans ont poussé les Nuggets dans leurs derniers retranchements. Avec encore 5 points d’avance suite à un panier primé de Devonte Graham à 2 minutes 32 de la sirène (98-103). Jokic a inscrit 4 des 7 points suivants pour arracher la prolongation. Il a frappé encore plus fort dans le temps supplémentaire. 11 des 15 points des Nuggets sont à mettre à son actif. C’est plus que l’ensemble de l’équipe de New Orleans (9) sur ces 5 minutes. Denver retrouve un bilan équilibré avec cette victoire : 12-12.

LUKA DONCIC ET LES MAVERICKS STOPPENT LES GRIZZLIES
5 victoires de suite sans jamais être mené au score. Memphis frappe fort en ce moment. Une belle série qui est tombée la nuit dernière. Les Mavericks ont battu les Grizzlies (104-96) sous l’impulsion d’un bon Luka Doncic. Le Slovène a compilé 26 points, 8 rebonds et 7 passes décisives. Dallas a fait la différence sur le tard, avec notamment un 7-0 passé dans les dernières minutes pour prendre 14 points d’avance (100-86). Cette victoire relance un peu la franchise texane, à la peine ces derniers temps.

Pas de Jimmy Butler ni de Bam Adebayo pour le Heat la nuit dernière. Et pourtant, les Floridiens ont décroché une belle victoire contre les Bucks (113-104) sous l’impulsion des 28 points de Caleb Martin. Kyle Lowry a ajouté 22 points et 13 passes décisives. Giannis Antetokounmpo a manqué de tranchant pour Milwaukee : seulement 13 points à 4 sur 13 pour le double-MVP. Les Bucks restent troisièmes à l’Est mais ils n’ont plus qu’une victoire d’avance sur Miami.

KYLE KUZMA ACHÈVE LES PISTONS À 6 DIXIÈMES DU BUZZER
Les Pistons ont chèrement vendu leur peau. Mais au final, la plus mauvaise équipe de la ligue en termes de bilan s’est inclinée contre les Wizards en prolongation mercredi soir (116-119). Un match décidé sur une ultime possession conclue par un panier décisif de Kyle Kuzma à trois-points à six dixièmes du buzzer.
Washington s’accroche à sa cinquième place à l’Est avec cette victoire. Detroit enchaîne la une dixième défaite de suite. La franchise du Michigan n’a plus gagné depuis le 17 novembre dernier.

Retour à l'accueil