NBA Christmas Games : Le duo James Harden-Patty Mills fait oublier l'absence de Kevin Durant face aux Lakers

Sans Kevin Durant, les Brooklyn Nets d'un fantastique duo Patty Mills-James Harden ont battu les Lakers sur le fil (122-115), après avoir résisté au retour incroyable de Los Angeles en fin de partie.

« No Kevin Durant, no party » seraient parfois tentés de dire les supporters de Brooklyn, tant l'ailier est impérial depuis le début de saison de NBA. Mais en ce jour de match de Noël, si particulier aux États-Unis, ce sont deux autres cadres des Nets qui ont animé la fête.

Face aux Lakers de LeBron James, en forme (39 points, 9 rebonds, 7 passes) et devenu meilleur marqueur de tous les temps du Christmas Day, Patty Mills et James Harden ont enfilé leurs habits de lumière pour permettre à Brooklyn de s'imposer devant Los Angeles (122-115).

70 points, voici ce que le meneur et l'arrière ont combiné pour résister au retour des Angelenos en fin de partie. L'affiche, que beaucoup de bookmakers voyaient comme celle de la finale NBA en début de saison, aura ainsi été haletante. Chaque équipe a largement gagné deux périodes sur quatre, dans une course à la victoire à la hauteur de cette soirée spéciale.

Mais au final, ce sont Patty Mills (34 points, à 8 sur 13 derrière l'arc) et James Harden (36 points, 10 passes, 10 rebonds) qui ont conclu le « Jour de Noël » en faveur des visiteurs. Après un premier quart tout à leur avantage (23-38), les Nets s'étaient fait remonter à la pause (62-66). Une première fois dans la partie.

422
Le nombre de points inscrits à Noël Par LeBron James, désormais recordman de ce jour particulier en NBA. Le joueur de 36 ans dépasse ainsi les 395 points de la légende des Lakers Kobe Bryant, avec qui il partage le record du nombre du matchs disputés à Noël (16).
Dans le sillage de leur duo phare du soir, la franchise de la banlieue de New-York a ensuite repris 20 longueurs d'avance avant d'entamer l'ultime période. Tout fut alors dingue, pendant 12 minutes, dans un feu d'artifice final digne du Christmas Day et des autres affiches de la nuit.

De 102-82 pour les Nets, dans un Staples Center désormais renommé « Crypto.com Arena », les Lakers de LeBron James et Malik Monk (20 points) revinrent à égalité (115-115) à 45 secondes du terme du match. Le moment choisi par Harden pour trouver Nic Claxton dans la raquette, pour un énorme alley-oop replaçant Brooklyn devant.

Un point final gigantesque à ce match assez fou, dans la veine de la victoire de Golden State sur Phoenix ou du renversant retour (et réussi jusqu'au bout, cette fois) de Milwaukee contre Boston. Le Christmas Day de NBA aura bien tenu toutes ses promesses. Sans Kevin Durant, mais avec des Mills, Harden et James de gala. Ce qui n'est déjà pas si mal.

Retour à l'accueil