Les Lakers viennent à bout des Celtics

Les Los Angeles Lakers ont pris le dessus sur les Boston Celtics (117-102) grâce aux 30 points de LeBron James, ce mardi. Russell Westbrook a aussi été déterminant avec 24 points au compteur.

Les deux équipes ont beau connaître un début de saison en deçà de leurs attentes, une affiche entre Los Angeles et Boston reste un choc de poids en NBA. Surtout avec autant de stars sur le terrain. Une affiche qui a tourné à l’avantage des Lakers (117-102), mardi à L.A., sous l’impulsion des 30 points de LeBron James. Le King a converti 13 de ses 19 tentatives en 36 minutes et il a ajouté 5 passes décisives. Un nouveau match de patron pour le joueur qui fêtera prochainement ses 37 ans.

Les Angelenos ont pris le contrôle de la partie dans le deuxième quart-temps et ils ont ensuite accéléré dans le troisième. Avec notamment un 13-4 passé en quelques minutes pour prendre 15 points d’avance (de 66-60 à 79-64). Russell Westbrook a été très actif sur cette période clé en marquant 9 de ses 24 points (9 sur 16 aux tirs). Le meneur All-Star a aussi distribué 11 caviars mardi soir. Une performance dans la lignée de ses derniers matches. Il trouve petit à petit ses marques dans le système de Frank Vogel, même en la présence de James. Un point vraiment encourageant pour l'équipe hollywoodienne.

Les stars des Lakers ont fait front pour résister à un Jayson Tatum déchaîné en début de rencontre. Il a marqué les 14 premiers points des Celtics. Mais le jeune ailier a dû se sentir esseulé par moment puisqu’il est l’un des rares joueurs à avoir pesé en attaque. Boston reste d’ailleurs toujours privé de Jaylen Brown, son autre tête d’affiche. Tatum a fini avec 34 points à 13 sur 22 aux tirs. Insuffisant pour faire tomber L.A., donc. Les deux équipes présentent exactement le même bilan comptable après 25 matches : 13 victoires et 12 défaites.

Retour à l'accueil